Onze Suisses évacués du Tchad
Actualisé

Onze Suisses évacués du Tchad

Onze ressortissants suisses, dont près de la moitié d'enfants, étaient parmi les personnes évacuées de la capitale tchadienne N'Djamena par les forces armées françaises dans la nuit de samedi à dimanche.

Un appareil militaire les a transportés jusqu'à Libreville, la capitale du Gabon, a précisé dimanche Raphaël Saborit, porte-parole du Département fédéral des affaires étrangères (DFAE). Leur départ à destination de Paris à bord d'un avion civil français est prévu dans la journée de dimanche.

D'autres Suisses attendent d'être évacués. Ils sont encore environ 70 rassemblés dans des sites contrôlés par l'armée française. Tous ne sont pas décidés à rentrer. «Mais ceux qui veulent partir peuvent partir», a dit à l'AP le porte-parole du DFAE.

Ton opinion