Vente en ligne: Opération 2x Noël: moins de colis, mais plus de dons
Actualisé

Vente en ligneOpération 2x Noël: moins de colis, mais plus de dons

L'opération qui a permis l'hiver dernier la collecte de 78'000 paquets en Suisse, se termine le samedi 11 janvier.

D'après des chiffres provisoires, le nombre de paquets envoyés cet hiver a diminué de près d'un tiers. Cependant, une action parallèle de collecte de dons devrait permettre de compenser la baisse.

Les résultats définitifs de l'opération seront connus la semaine prochaine. On peut néanmoins d'ores et déjà s'attendre à une baisse du nombre d'envois: 55'000 paquets ont jusqu'à présent été acheminés par la Poste à la Croix-Rouge suisse (CRS), selon un premier bilan tiré par la CRS.

La CRS ne s'explique pas cette baisse. Elle tient toutefois à la relativiser, car la diminution du nombre réel d'envois sera compensée par la récolte de dons en ligne, qui est en forte hausse. Le montant provisoire récolté se monte à environ 120'000 francs, a précisé à l'ats un porte-parole.

Il était en effet possible pour cette édition 2013/14 d'acheter un colis «virtuel» sur le site www.2xnoel.ch. Les dons ainsi recueillis serviront à acquérir des denrées alimentaires directement sur place en Europe de l'Est. Ces denrées seront distribuées avec les colis envoyés par la Poste grâce aux sociétés de la Croix-Rouge locales.

Vente aux enchères

De plus, une vente aux enchères caritative, organisée durant l'émission «Glanz und Gloria» de la chaîne publique alémanique SRF1, a permis de récolter 65'000 francs supplémentaires, qui seront également utilisés pour l'achat des denrées. Au final, et dans l'attente du bilan définitif, la CRS se montre satisfaite de l'opération.

Au départ, cette action menée par la SRG SSR, La Poste et la CRS visait à donner une nouvelle vie à un cadeau qu'on avait reçu en double ou dont on n'avait pas envie. Le paquet est désormais souvent de première main et il ne s'agit plus seulement de jouets.

Les marchandises acheminées à la CRS par la Poste sont triées par des bénévoles, avant d'être distribuées dès la fin janvier à parts égales en Suisse et en Europe de l'Est (Bulgarie, Biélorussie, Bosnie-Herzégovine et Moldavie) à des personnes et à des familles dans le besoin ainsi qu'à des institutions locales. (ats)

Ton opinion