Hôpitaux: Opération à Sion malgré l'accord avec le CHUV
Actualisé

HôpitauxOpération à Sion malgré l'accord avec le CHUV

Une opération de l'oesophage a été effectuée mercredi à l'hôpital de Sion sans en aviser le CHUV à Lausanne, alors qu'un accord de collaboration en ce sens a été signé.

La conseillère d'Etat valaisanne Esther Waeber-Kalbermatten «déplore» qu'une opération de l'oesophage a été effectuée mercredi à l'hôpital de Sion sans en aviser le CHUV à Lausanne, alors qu'un accord de collaboration en ce sens a été signé en décembre par les deux établissements. «Compte tenu du contexte difficile qui entoure la chirurgie à Sion, je déplore que ce cas n'ait pas été discuté avec le CHUV. Je l'ai fait savoir au Réseau Santé Valais (RSV)», a indiqué la ministre cantonale de la santé à l'ats, confirmant une information de la radio RTS. Ce cas avait été discuté au sein du RSV en septembre 2013 et l'intervention avait été programmée pour le début de 2014.

Dans la tourmente

L'Hôpital du Valais est depuis quelque temps dans la tourmente. Il est notamment secoué par une polémique suite à trois décès consécutifs dans l'unité de chirurgie viscérale. En réaction, le Grand Conseil a décidé en décembre de créer une commission d'enquête parlementaire (CEP) chargée de se pencher sur l'établissement. Le gouvernement valaisan ne jugeait pas utile et surtout prématurée une telle CEP, car un audit externe commandité par l'Etat du Valais est en cours. L'expert belge mandaté, Jean-Jacques Houben, a déjà transmis une partie de ses résultats et recommandations et rendra son rapport final début février 2014. (ats)

Ton opinion