Opération anti-pédophilie contre 300 internautes

Actualisé

Opération anti-pédophilie contre 300 internautes

La gendarmerie a mené une vaste opération contre plus de 300 internautes, dans le cadre d'une enquête sur la diffusion d'images pédopornographiques sur internet.

L'opération «Arc-en-Ciel» a débuté grâce à un renseignement fourni par une association italienne nommée «Telefono Arcobaleno», qui avait repéré des internautes s'échangeant des images. Elle a permis d'identifier 310 internautes suspects d'avoir consulté ou échangé des images pédopornographiques.

Les 300 gendarmes et 30 policiers mobilisés dans 78 départements de métropole et d'outre-mer, ont procédé à 70 interpellations et placement en garde à vue depuis le 8 octobre. Quelque 132 personnes ont reconnu avoir consulté ces images ou ont été découvert en leur possession et dix informations judiciaires ont été ouvertes.

Deux personnes ont été mises en cause pour des atteintes sexuelles sur des mineurs. Une troisième personne, récidiviste, a été condamnée en comparution immédiate à deux ans de prison ferme.

L'opération a en outre permis la saisie d'1,4 million de photos et de 27.000 vidéos.

Par ailleurs, 24 personnes ont été mises hors de cause. (ap)

Ton opinion