Lausanne: Opération de déminage terminée à la gare
Actualisé

LausanneOpération de déminage terminée à la gare

Dimanche vers 15h, la gare de Lausanne et ses environs ont été bouclés à cause d'une valise abandonnée dans le hall central. Le trafic a été rétabli vers 17h.

La place de la Gare a été complètement évacuée, dimanche en début d'après-midi. Plus aucun train ne circulait. La circulation routière a également été fermée sur la place.

Un important dispositif de sécurité a été mis en place de l'avenue de la Gare jusqu'au croisement avec la rue Ruchonnet.

Une femme, qui devait se rendre à l'aéroport de Genève avec ses deux enfants, est complètement désespérée. «Nous allons louper notre vol», se plaint-elle. Le policier lui répond par une moue d'impuissance. A côté, une Africaine veut joindre la gare pour un transfert d'argent. «Je dois faire un Western Union. J'ai un parent malade», implore-t-elle. «Il n'y a personne à la gare. Tout est fermé», lui rappelle une policière.

«Je dois rentrer à Paris ce soir. Vous savez quand les trains vont se remettre à circuler», demande une voyageuse. Imperturbable, un policier lui répond d'une voix flegmatique: «Il faut attendre.»

Un homme, visiblement en retard, s'inquiète pour son poste de travail et demande au policier: «Qu'est-ce que je vais dire à mon chef?» L'agent lui conseille: «Demandez-lui de lire 20minutes».

Humour noir: «Tout ça pour une valise de strings»

L'opération de déminage était terminée aux environs de 16h40.

Selon la police vaudoise, une personne a déposé un objet suspect dans le hall central de la gare, au début de l'après-midi.

«Le détenteur de la valise avait été identifié avant même le déminage. Il est en train d'être auditionné. La valise contenait des effet personnels», relève Christian Bourquenoud, porte-parole de la police vaudoise. «Pour une valise de strings, ils ont fait chier tout le monde», ironise un Lausannois, qui juge le «déploiement policier disproportionné». Le même homme de poursuivre: «En moins, de dix minutes, j'ai compté 19 voitures de police, trois fourgons, une ambulance, deux voitures des pompiers. Après, j'ai arrêté de compter.»

Pascal et Sylvie gardaient encore un mince espoir de rallier Paris ce soir. «Nous étions venus voir notre fils à Lausanne. En France, on a l'habitude de ce genre de choses. C'est très surprenant à Lausanne. J'espère que notre TGV dont le départ était prévu à 16h23 sera maintenu», indique le couple.

Trafic rétabli

«Tout rentre dans l'ordre», a ajouté le porte-parole de la police. La circulation aux abords de la gare a été rétablie peu avant 17h.

Le trafic ferroviaire a été lui aussi rétabli, même s'il faut encore s'attendre à des retards et d'éventuelles suppressions, ont indiqué les CFF.

Evacuation de la gare de Lausanne et des environs

Dimanche vers 15h, la gare de Lausanne et ses environs ont été bouclés. Un objet suspect a été découvert dans le hall central.

1 / 6
Dimanche vers 15h, la gare de Lausanne et ses environs ont été bouclés. Un objet suspect a été découvert dans le hall central.

Dimanche vers 15h, la gare de Lausanne et ses environs ont été bouclés. Un objet suspect a été découvert dans le hall central.

Lecteur reporter
Aucun train n'entrait ni ne sortait plus de la gare.

Aucun train n'entrait ni ne sortait plus de la gare.

Lecteur reporter/Simon Auderset
La place de la Gare a été fermée à la circulation.

La place de la Gare a été fermée à la circulation.

Lecteur reporter/Tadulu Patrick

(20 minutes/ats)

Ton opinion