Bosnie: Opération policière dans une bourgade islamiste

Actualisé

BosnieOpération policière dans une bourgade islamiste

Trois personnes ont été arrêtées mercredi lors d'une opération policière en lien avec une attaque récente contre l'ambassade américaine à Sarajevo.

Trois personnes ont été arrêtées à Gornja Maoca.

Trois personnes ont été arrêtées à Gornja Maoca.

«Trois personnes ont été arrêtées, mais nous ne pouvons pas pour l'instant dévoiler leur identité», a déclaré à l'AFP un porte-parole du parquet général de Bosnie, Boris Grubesic, ajoutant que l'opération lancée dans la matinée s'était achevée.

Quelque 150 policiers ont participé à cette action dans la bourgade Gornja Maoca, a rapporté la chaîne de télévision publique «FTV», selon laquelle parmi les personnes arrêtées figurent le leader de la communauté wahhabite locale Nusret Imamovic et son frère Eldin.

Dans la journée, le parquet avait indiqué que l'action avait pour «objectif de recueillir des éléments dans le dossier contre Mevlid Jasarevic, soupçonné d'avoir commis un acte terroriste contre l'ambassade américaine à Sarajevo».

Gornja Maoca est une bourgade reculée située près de la ville de Brcko. Contrôlée par un mouvement wahhabite local, elle a fait l'objet de plusieurs opérations de la police au cours des dernières années.

La dernière a eu lieu en octobre, après une attaque à l'arme automatique contre l'ambassade américaine au cours de laquelle un policier avait été blessé.

Assaillant arrêté

L'assaillant Mevlid Jasarevic et ses trois complices présumés ont été arrêtés peu après l'attaque et sont accusés de «terrorisme». Selon le parquet, tous les quatre avaient fréquenté le village de Gornja Maoca.

La communauté musulmane de Bosnie (40% des 3,8 millions d'habitants), est essentiellement modérée.

Certains ont toutefois adopté une doctrine plus radicale inspirée de l'intégrisme saoudien dit wahhabite, apportée dans le pays pendant la guerre inter-communautaire (1992-95) par des combattants islamistes étrangers, qui avaient rejoint les rangs des forces musulmanes bosniennes.

Les autorités sécuritaires bosniennes estiment le nombre de wahhabites dans le pays à environ 3000. (afp)

Ton opinion