France: Ophélie Winter en crise de paranoïa, la police appelée

Publié

FranceOphélie Winter en crise de paranoïa, la police appelée

La chanteuse aurait saccagé une chambre de l'hôtel dans lequel elle séjourne. Les employés ont fait intervenir la police.

par
jfa

Ophélie Winter ne serait pas au top de sa forme, raconte «Voici». Selon le magazine, la chanteuse star des années 1990, qui vit désormais dans un grand hôtel parisien, a des crises de panique. C'est durant l'une d'elles, le 23 octobre 2019, que la Française aurait tout cassé dans une chambre de l'établissement qui l'accueille.

Une source a confié qu'Ophélie Winter était «très agitée, elle pleurait, elle hurlait que quelqu'un voulait la tuer, tenait des propos totalement incohérents, voyait le plafond bouger». Inquiets, les employés de l'hôtel ont appelé la police qui s'est rendue auprès de l'interprète de «Dieu m'a donné la foi». Ce n'est qu'après une heure que l'artiste s'est calmée et que les agents ont pu s'en aller.

Quelques heures après la publication de la nouvelle sur le site de «Voici», Bernard Montiel a donné des nouvelles d'Ophélie Winter dans «Touche pas à mon poste!» et il s'est voulu plutôt rassurant. Il a commencé par confirmer que son amie faisait des crises de paranoïa, mais que les choses s'arrangeaient. «Elle pense qu'on va la tuer, ce qui est faux, mais c'est un problème», a-t-il reconnu. Cependant, le chroniqueur a expliqué que quelqu'un cherchait à nuire à la chanteuse. Il avait appelé plusieurs fois la police en demandant à ce que quelqu'un vienne s'occuper de l'artiste.

Ton opinion