Coupe de l'America: Oracle dévoile le protocole
Actualisé

Coupe de l'AmericaOracle dévoile le protocole

Oracle, le tenant de la Coupe de l'America, a publié un projet de protocole pour la 34e édition avec deux grandes idées majeures.

Deux grandes idées majeures d'Oracle ressortent dans un projet qu'il a publié: la réduction des coûts et un jury indépendant.

Le projet de protocole envisage "un jury neutre" pour régler les différents problèmes pendant la course, indique un communiqué d'Oracle publié à Valence, site des deux derniers "Cups". Le protocole cherchera aussi à "baisser les coûts en réduisant le nombre de membres d'équipage, en introduisant des périodes de +no sailing+, tout en limitant le nombre de coques, de mâts, d'appendices et voiles qu'une équipe peut construire".

Le projet de protocole est une initiative commune à Oracle et au syndicat italien Mascalzone Latino, le "challenger officiel" (challenger of record), qui a le droit de participer à l'organisation de l'événement. "C'était un processus difficile mais nous croyons que nous avons établi un New Deal pour la Coupe de l'America et le fair-play pour toutes les équipes", affirme Russell Coutts, skipper néo-zélandais d'Oracle.

"Pour mettre en place le fair-play, nous comptons publier toutes les règles avant la fin de l'année et c'est le premier pas dans la bonne direction. Toutes les équipes sauront exactement pour quoi elles se sont engagées", ajoute Coutts.

La 34e "Cup" se tiendra en 2013 ou 2014 et le site, pas encore déterminé, devra être aussi annonce avant la fin de l'année. San Francisco, sur la côte est des Etats-Unis et siège du Golden Gate Yacht Club, représentant d'Oracle, est favori même si d'autres options restent ouvertes, y compris en Europe.

(si)

Ton opinion