Téléphonie mobile: Orange et SFR risquent une amende record

Actualisé

Téléphonie mobileOrange et SFR risquent une amende record

L'autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) pourrait infliger une amende de plus d'un milliard de francs aux deux opérateurs français Orange et SFR s'ils ne complètent pas la couverture du réseau 3G.

par
man

Les deux opérateurs Orange (groupe France Télécom) et SFR (Vivendi) risquent une amende record pouvant atteindre 600 à 700 millions d'euros (plus d'un milliard de francs) pour n'avoir pas respecté leurs obligations de couverture de la population en téléphonie mobile de 3ème génération (3G) en France, écrit le quotidien Les Echos, dans son édition du vendredi. L'Autorité de régulation des communications électroniques et des postes (Arcep) aurait par conséquent l'intention de mettre en demeure Orange et SFR de compléter leur réseau 3G, sous peine d'amende, comme le prévoit la Loi de modernisation de l'économie depuis 2007.

En août 2009, le réseau de téléphonie mobile 3G de SFR couvrait près de 80% de la population, alors qu'il aurait dû être de 99,3%, selon les accords de licence. Orange quant à lui, couvrait 83% de la population française, contre les 98% exigés, écrit le quotidien français.

Les causes invoquées pour le retard dans la couverture sont, d'une part, des difficultés techniques de réutiliser les fréquences 2G pour faire de la 3G, pour SFR, et des difficultés à installer des antennes, pour Orange, selon Le Figaro. Les deux opérateurs avaient obtenu leur licence de téléphonie mobile de troisième génération en 2001.

Ton opinion