Immobilier : Orascom a plongé dans les chiffres rouges
Actualisé

Immobilier Orascom a plongé dans les chiffres rouges

Touché de plein fouet par l'instabilité politique en Egypte, Orascom Development a plongé dans le rouge au premier semestre 2011.

Le groupe immobilier égyptien a essuyé une perte nette de 13,71 millions de francs, contre un bénéfice net de 50,94 millions un an auparavant.

Sur la période sous revue, le groupe coté à la Bourse suisse a dégagé un chiffre d'affaires de 106,69 millions de francs, 62% de moins qu'à fin juin 2010, a indiqué mardi Orascom Development. Pour mémoire, l'entreprise contrôlée par le milliardaire égyptien Samih Sawiris avait déjà tout juste bouclé le premier trimestre dans les chiffres noirs.

Conséquence de la révolte en Egypte, les activités de plusieurs unités du groupe dans ce pays ont été quasiment stoppées durant une période de 50 jours, a expliqué Orascom. Plus largement, les événements politiques intervenus au Proche-Orient ont considérablement affecté la performance du groupe dans cette région.

Note aux rédactions: Complément suit

(ats)

Ton opinion