Actualisé 01.09.2015 à 13:58

Crise migratoire

Orban va rencontrer Juncker à Bruxelles

C'est dans un contexte de crise humanitaire que le premier ministre hongrois est attendu par le président de la Commission européenne.

Victor Orban, doit rencontrer ce jeudi à Bruxelles Jean-Claude Juncker, pour discuter de l'aide que peut apporter l'UE à Budapest pour faire face à l'afflux de migrants sur son territoire.

Après avoir fini par autoriser des milliers de migrants à gagner l'Autriche ou l'Allemagne, les autorités hongroises, débordées, ont ordonné ce mardi 1er septembre l'évacuation de la principale gare de Budapest, où des migrants tentaient de monter dans des trains dans le chaos.

C'est dans ce contexte de crise qu'est attendu Victor Orban jeudi à Bruxelles, où il doit rencontrer Jean-Claude Juncker, a annoncé mardi une porte-parole de la Commission, Natasha Bertaud, lors d'un point de presse.

Situation «grave et urgente»

«Ce sera bien sûr l'occasion de discuter des questions migratoires et de ce que la Commission peut faire pour aider la Hongrie», a-t-elle expliqué, ajoutant que Bruxelles reconnaissait que Budapest était dans une situation «grave et urgente».

Du point de vue de la Commission, les actions de contrôle menées par la Hongrie à la frontière commune extérieure de l'UE sont légitimes.

«Concernant les actions de la Hongrie pour contrôler sa frontière et maintenir l'ordre à l'intérieur de son territoire, il s'agit bien entendu de sa prérogative et nous nous félicitons des efforts visant à appliquer les règles de l'UE et protéger notre frontière commune extérieur», a dit la porte-parole.

En revanche, la Commission ne pense pas que les clôtures comme celle érigée à la frontière serbo-hongroise «envoient le bon message ni que les murs seront une solution au problème», a estimé sa porte-parole, tout en estimant que la Hongrie avait le «droit de protéger sa frontière comme elle l'entend». (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!