Valais: Oskar Freysinger hérite des écoles et de la police
Actualisé

ValaisOskar Freysinger hérite des écoles et de la police

La répartition des départements a été effectuée. L'UDC aura pour responsabilité la Formation et la Sécurité. De fait, il sera le chef de son ancien adversaire de campagne Christian Varone.

par
frb

Le Conseil d'Etat valaisan a annoncé mercredi la répartition des départements pour la prochaine législature.

Le nouvel arrivant UDC hérite de la Formation et de la Sécurité. De fait, il sera le chef de son ancien adversaire direct dans la course au Conseil d'Etat, le commandant de la police cantonale Christian Varone. Esther Waeber-Kalbermatten s'occupera de la Santé, des Affaires sociales et de la Culture, Jacques Melly des Transports et Jean-Michel Cina de l'Economie et du Territoire. Maurice Tornay, enfin, gérera les Finances et les Institutions et assumera la fonction de président du Conseil d'Etat.

Chaque membre du gouvernement s'est dit satisfait de cette répartition, a déclaré mercredi lors d'une conférence de presse Maurice Tornay.

Confiance et confidentialité

Au cours de trois rencontres, les cinq élus du gouvernement ont identifié une dizaine de blocs et en ont réparti deux par département. Ceci avec «une volonté commune de cohérence, d'équilibre et d'efficacité», a souligné Maurice Tornay, nouveau président du gouvernement valaisan.

Aucun élu n'a été contraint de prendre tel ou tel département ou d'en lâcher un autre, a indiqué Maurice Tornay, qui souligne que la répartition arrêtée satisfait les cinq élus. «Nous avons la conviction profonde qu'il s'agit de la meilleure solution, logique du point de vue de la charge de travail et des matières».

Les chefs de département ont fixé trois principes à respecter pour réussir cette législature: la confiance mutuelle, l'esprit d'équipe, la confidentialité. «Rien n'a filtré après nos trois rencontres. C'est un bon démarrage dans la confiance et la confidentialité», a noté, satisfait, le président du gouvernement. (frb/ats)

Ton opinion