Oslo simule une attaque terroriste grandeur nature

Actualisé

Oslo simule une attaque terroriste grandeur nature

Un exercice de simulation d'attaque terroriste impliquant plus de 5000 personnes a commencé mardi à Oslo pour tester la capacité de réaction des secours.

Ce dispositif est le plus grand exercice civil jamais organisé en Norvège.

Policiers, pompiers, hôpitaux, médias et figurants vont pendant 30 heures simuler une attaque contre le réseau de transports publics - train, métro et bus - de la capitale norvégienne dans un scénario inspiré par les attaques perpétrées à Madrid et à Londres.

La Norvège a, à plusieurs reprises, été citée comme une cible potentielle par des dirigeants de la mouvance terroriste Al-Qaïda. Le risque d'une attaque terroriste dans le pays scandinave est toutefois considéré comme relativement faible. Le scénario de l'exercice, baptisé Oslo 2006, a été tenu secret pour renforcer son réalisme.

Le ministère norvégien de la Justice a commandé la tenue de l'exercice dans le sillage des attaques terroristes qui ont visé les systèmes de transport de Madrid en mars 2004 et de Londres en juillet 2005 et qui ont fait au total près de 250 victimes. (ats)

Ton opinion