Actualisé 11.09.2008 à 18:14

Suisse-LuxembourgOttmar Hitzfeld: «L'équipe a perdu la tête!»

«Je suis très déçu de mes joueurs sur le plan mental», explique Ottmar Hitzfeld au lendemain de la défaite consternante concédée contre le Luxembourg (1-2).

Nous avons des problèmes d'ordre psychologique. L'équipe a perdu la tête!" Directement mis en cause dans son coaching, l'Allemand accepte la critique. "Il est normal de discuter de mes choix après une défaite contre le Luxembourg."

Pourquoi cette défaite contre une sélection ne comptant dans ses rangs que deux joueurs professionnels?

Emu, assommé, Ottmar Hitzfeld parlera de "soirée noire", d'une incapacité à "jouer de manière unie, de trouver la cohésion", il ira même jusqu'à utiliser le mot "crise", essayant d'atténuer les conflits internes - "faire son autocritique et ne pas accabler d'autres joueurs" -, tout en promettant qu'il n'allait "pas abandonner" et qu'il fallait "encore croire aux chances de qualification".

La Nati a déjà grillé tous ses jokers

Huit matches sont encore au programme de la Suisse avant le verdict final. Assez pour arracher le billet sud-africain. Mais la sélection nationale a déjà grillé tous ses jokers. Les trois points perdus contre le Luxembourg devront être récoltés ailleurs. En Grèce, en Lettonie. Et à domicile, contre tous les adversaires qui se dresseront devant elle. Elle n'a plus le choix.

Benaglio pas tout blanc

Contrairement à ce qu'il fait en club, Diego Benaglio, impliqué sur les deux réussites luxembourgeoises, n'est toujours pas décisif sous le maillot à croix blanche (22 buts encaissés en 11 matches depuis qu'il est no 1 !). Derrière, Patrick Müller manque, Senderos, dans une moindre mesure, aussi.

J'ai été zéro!

"J'ai été zéro !", reconnaît Ludovic Magnin, dont les mauvais choix commencent de peser sur la bonne marche de l'équipe. Ni Lichtsteiner contre Israël, ni Nef contre le Luxembourg, n'ont su trouver les bons réglages. L'entre-jeu a clairement été le secteur le plus sinistré. Un Gökhan Inler dépassé, un Tranquillo Barnetta ôcombien décevant, un Valentin Stocker ne confirmant pas, un Johan Vonlanthen insipide, un Almen Abdi inadapté.

(si)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!