Equipe de Suisse: Ottmar Hitzfeld: «on doit encore s'améliorer»
Actualisé

Equipe de SuisseOttmar Hitzfeld: «on doit encore s'améliorer»

A l'issue de la rencontre remportée 2-0 par la Suisse face à l'Albanie, mardi à Lucerne, le coach national s'est montré satisfait par la prestation de son équipe.

par
Marc Fragnière
Lucerne
Votez pour le meilleur joueur de la Nati face à l'Albanie

Ottmar, pouvez-vous nous livrer votre analyse du match ?

Je dois complimenter mon équipe. C'était un match très spécial pour certains de mes joueurs. La charge émotionnelle était importante. On a résisté à la pression en équipe. Notre bon début de rencontre nous a simplifié la tâche. Nous sommes parvenus à limiter le rendement des Albanais. Nous n'avons quasiment jamais été en danger. Nous avons eu le contrôle du ballon et avons attendu patiemment avant de saisir notre chance en attaque. Rapidement tombé en seconde période, le 2-0 était déjà presque déterminant. Je n'ai qu'un seul regret: le fait que nous n'ayons pas réussi à marquer le 3-0, malgré deux grosses occasions. Cela nous aurait définitivement tranquillisés.

A Ljubljana vous aviez indiqué que votre équipe devait encore progresser. Avez-vous constaté une amélioration contre l'Albanie?

J'ai été entendu. Nous avons mieux joué en deuxième période que nous l'avions fait en Slovénie.

Avec six points en deux matches, la situation de la Suisse est idéale…

On doit encore s'améliorer avant le match contre la Norvège le mois prochain. D'autant plus que les Scandinaves représentent certainement notre adversaire le plus sérieux.

On savait que les fans albanais seraient nombreux et bruyants. Qu'avez-vous pensé de ce match à domicile disputé dans ces conditions particulières?

Les fans suisses se sont bien battus. Ils ont chanté aussi fort que les Albanais. On savait que notre équipe serait parfois sifflée. On y était bien préparés et cela n'a eu aucune incidence sur l'accomplissement de notre feuille de route.

La Suisse s'est non seulement imposée lors de ses deux premiers matches dans le groupe E, mais elle a également préservé sa cage inviolée.

C'est toujours agréable de pouvoir jouer sans encaisser de but. Inler, Behrami, Djourou et von Bergen ont très bien joué. Ils se sont montrés complémentaires et sont parvenus à combler les espaces lorsque cela était nécessaire. Lichtsteiner est tout simplement impressionnant. C'est la classe mondiale! Pour sa part, Rodriguez a su élever son niveau.

Déclarations

Xherdan Shaqiri: «Nous savions qu'il y aurait beaucoup d'émotions. Nous avions prévu les sifflets mais voulions nous concentrer sur le football. Nous avons pris le match en main. Tout n'était pas parfait en attaque, mais le plus important est de gagner.»

Diego Benaglio: «Nous avons évolué en équipe lors de nos deux matches. C'était la clef de notre succès. Contre l'Albanie, nous avons de suite pu constater que nous voulions les trois points. Le classement n'est qu'une photographie de l'instant. Le plus important est de prendre confiance après nos prestations.»

Ton opinion