Actualisé

VaudOù et comment les futurs policiers seront formés?

Ecartées du pouvoir décisionnel pour former leurs aspirants à Savatan, des communes lorgnent ailleurs.

par
Frédéric Nejad Toulami
Les futurs policiers genevois seront formés avec les Vaudois et les Valaisans à Savatan en 2016.

Les futurs policiers genevois seront formés avec les Vaudois et les Valaisans à Savatan en 2016.

Le débat sur la police unique, refusée en 2010 par une majorité de Vaudois, avait créé des tensions sur le thème de la police de proximité, chère aux villes. Celles-ci se demandent à présent quelle est leur place dans le processus de décision de l'Académie de Savatan, ainsi que sa façon de facturer aux communes la formation de leurs aspirants.

Président de la Conférence des polices municipales vaudoises, le municipal d'Yverdon-les-Bains Jean-Daniel Carrard s'interroge avec l'arrivée, en 2016, des policiers genevois à Savatan: «Partenaires politiques historiques quant au fonctionnement de cette académie, les communes vaudoises souhaitent savoir quel est leur rôle désormais.»

Et de regretter d'avoir été mis de côté par la ministre vaudoise Béatrice Métraux et son homologue valaisan Oskar Freysinger, lors de récentes réunions avec Genève. «Si nous ne sommes plus que de simples clients, nous sommes libres d'aller voir ailleurs», lâche-t-il. Municipal lausannois responsable de la Sécurité, Grégoire Junod souhaite aussi que la situation se clarifie. Mais il ne partage pas la vision du patron de la police d'Yverdon. «L'arrivée de Genève est un plus indéniable, souligne-t-il. C'est une étape indispensable dans le renforcement nécessaire de la formation des policiers, et son élargissement aussi aux enjeux d'une police urbaine.»

Le Lausannois met aussi l'accent sur l'aspect «police de proximité». Mais selon lui, ce n'est pas aux communes de former des policiers, au même titre que des médecins ou des profs, mais aux cantons: «Les aspirants policiers de Lausanne continueront à se former à Savatan.»

Jura, Neuchâtel et Fribourg collaboreront

Il existe deux autres écoles de police en Suisse romande, en plus de la vaudoise Savatan, aux portes du Valais: Colombier (NE), pour les Jurassiens et les Neuchâtelois, ainsi que Fribourg. Les conseillers d'Etat de la Sécurité de ces deux derniers cantons ont expliqué mercredi à RTS La Première qu'ils souhaitaient unifier la formation de leurs policiers. Le Fribourgeois Erwin Jutzet évoque une fusion probable sans que ce soit sur un site unique. Et de critiquer avec le Neuchâtelois Alain Ribaux les coûts et l'approche de la formation à l'Académie de Savatan.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!