Crise migratoire: Oui à une aide humanitaire de 31,2 millions de plus
Publié

Crise migratoireOui à une aide humanitaire de 31,2 millions de plus

L'enveloppe supplémentaire, demandée en septembre par le Conseil fédéral, a été accordée par la Délégation des finances, vendredi.

La Délégation des finances a donné vendredi son aval à un crédit urgent. La Suisse peut donc libérer immédiatement 31,2 millions de francs pour renforcer son aide humanitaire dans la région syrienne et dans la Grande Corne de l'Afrique.

Le Conseil fédéral avait annoncé mi-septembre vouloir consacrer cette année 50 millions de francs supplémentaires à l'aide dans les régions de crise. Une vingtaine de millions doivent toutefois être compensés sur le budget du Département des affaires étrangères.

A l'issue d'une séance extraordinaire, la Délégation des finances a accepté de rallonger le budget de 31,2 millions immédiatement, ont indiqué les services du Parlement. Si l'urgence n'avait pas été accordée, les fonds n'auraient pas pu être débloqués avant la seconde quinzaine de décembre, comme les autres crédits supplémentaires.

Les ressources débloquées par les organisations partenaires de la Confédération dans les projets d«aide humanitaire sont insuffisantes, rappelle la délégation. Il est très important que les fonds soient disponibles à cause de l«arrivée imminente de l«hiver. Le crédit supplémentaire devrait aussi réduire l«afflux de réfugiés auquel l«Europe et la Suisse doivent faire face.

La Suisse a dépensé 200 millions depuis 2011 pour l'aide humanitaire en Syrie, au Liban, en Jordanie et en l'Irak. Selon le ministre des affaires étrangères Didier Burkhalter, c'est la plus grosse opération humanitaire de la Suisse. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion