Oui au foulard à l'université

Actualisé

Oui au foulard à l'université

Le président turc Abdullah Gül a promulgué vendredi un projet de loi modifiant la constitution pour autoriser le port du voile islamique à l'université.

Le parlement avait déjà adopté cette révision à une écrasante majorité le 9 février.

M. Gül «n'a pas trouvé que les amendements soient en contradiction avec les principes généraux de la loi, les exigences fondamentales de la République ou les règles procédurales qui régissent les amendements constitutionnels», indique un communiqué du bureau du chef de l'Etat.

Le gouvernement doit désormais modifier une loi régissant l'administration chargée de l'enseignement supérieur pour que le projet de loi puisse être mis en oeuvre.

La révision a été proposée par le Parti de la justice et du développement (AKP), la formation issue de la mouvance islamiste au pouvoir à Ankara.

Le camp laïque, notamment les généraux, considère que cette réforme porte atteinte à la séparation de l'Eglise et de l'Etat et constitue une étape supplémentaire dans l'»islamisation» de la société.

Le principal d'opposition a dit qu'il allait demander au Conseil constitutionnel d'invalider le texte. (ap)

Ton opinion