Hommage à Patrick Juvet: «Oui, ça se danse toujours!»
Publié

Hommage à Patrick Juvet«Oui, ça se danse toujours!»

Suite à l’annonce de la mort du chanteur Patrick Juvet, nous sommes allés à la rencontre de nostalgiques des années disco. À Montreux, où il est né et à La Tour-de-Peilz (VD), ville dans laquelle il a grandi. Séquence souvenirs…

par
Lauren von Beust
20min/François Melillo

Décédé jeudi à l’âge 70 ans à Barcelone, le chanteur et compositeur suisse Patrick Juvet était né à Montreux en 1950, et avait grandi à La Tour-de-Peilz. Vendredi, nous avons tendu le micro aux nostalgiques des années disco. Sur la Riviera, beaucoup garderont en mémoire son tube «Où sont les femmes ?» (1975), idéal pour «se rapprocher des dames», lance un Boéland. Tandis que d’autres retiendront des chansons comme «La Musica» (1972) ou «I Love America» (1978).

Sa dernière scène en Suisse remonte au Venoge Festival, à Penthalaz (VD) en 2019. Greg Fischer, président et programmateur de l’événement se souvient d’un «concert mémorable» : «J’ai souvenir de gens – jeunes comme moins jeunes – qui étaient venus le voir, et d’un public fidèle qui le suivait, confie-t-il. Ça peut paraître «has been», mais avec le recul, c’est un des seuls Suisses qui a fait du disco, et qui a eu une renommée internationale. C’est un personnage qui disparaît.»

Patrick Juvet au Venoge Festival, à Penthalaz en 2019.

Patrick Juvet au Venoge Festival, à Penthalaz en 2019.

20min/François Melillo

Ton opinion