Haïti: Ouragan Matthew: la Croix-Rouge lance un appel

Actualisé

HaïtiOuragan Matthew: la Croix-Rouge lance un appel

La Fédération a lancé vendredi à Genève un appel d'urgence de 6,8 millions de francs.

1 / 64
Au sud d'Haïti, de nombreuses familles ne parviennent toujours pas à subvenir à leurs besoins après le passage de l'ouragan dévastateur. (Lundi 3 mai 2017)

Au sud d'Haïti, de nombreuses familles ne parviennent toujours pas à subvenir à leurs besoins après le passage de l'ouragan dévastateur. (Lundi 3 mai 2017)

Keystone
Haïti subit toujours les conséquences de l'ouragan Matthew qui a dévasté une partie du pays en octobre 2016. (Mercredi 18 janvier - Image d'archives)

Haïti subit toujours les conséquences de l'ouragan Matthew qui a dévasté une partie du pays en octobre 2016. (Mercredi 18 janvier - Image d'archives)

kein Anbieter
Le passage de l'ouragan dévastateur Matthew sur le sud d'Haïti le 4 octobre a causé près de 2 milliards de dollars de dégâts. (Vendredi 28 octobre 2016)

Le passage de l'ouragan dévastateur Matthew sur le sud d'Haïti le 4 octobre a causé près de 2 milliards de dollars de dégâts. (Vendredi 28 octobre 2016)

kein Anbieter

La Fédération internationale des sociétés de la Croix-Rouge et du Croissant-Rouge (FICR) veut venir en aide à 50'000 personnes dans le sud-ouest d'Haïti après l'ouragan Matthew.

L'aide médicale et l'eau constituent des «priorités», a dit devant la presse le secrétaire général adjoint de la FICR Gary Conille, ancien Premier ministre d'Haïti. La Fédération évalue encore l'étendue des besoins, mais des milliers de maisons ont été détruites.

Avant les intempéries, la Fédération avait utilisé son fonds de secours d'urgence en soutien à la Croix-Rouge locale. Un dispositif avait été positionné sur le terrain, a précisé M. Conille.

Plus de 3000 membres ou volontaires ont été mobilisés. L'appel d'urgence va permettre d'apporter une assistance médicale, des abris et un assainissement de l'eau. Les sociétés de la Croix-Rouge des autres pays touchés ou menacés par Matthew ont aussi été mobilisées.

Plusieurs centaines de milliers de personnes

L'ONU s'active elle également. Le Bureau de coordination de l'aide humanitaire (OCHA) a envoyé un dispositif d'urgence de 7 personnes qui est actuellement renforcé, a précisé un porte-parole. Selon les estimations, 350'000 personnes sont en besoin urgent d'aide. «Nous nous attendons à ce que ce nombre augmente», a dit le porte-parole.

Jusqu'à 80% des maisons dans le sud sont endommagées. Le Programme alimentaire mondial (PAM) dispose sur le terrain de nourriture pour 300'000 personnes sur un mois. Il a déployé du personnel par hélicoptère étant donné que de nombreuses routes sont coupées. Quelque 25 tonnes sont prêtes pour 9000 personnes pour une semaine. Et de la nourriture pour 25'000 personnes à Cuba pour un mois.

Le Fonds des Nations Unies pour l'enfance (UNICEF) a besoin de 5 millions de dollars pour atteindre les besoins les plus urgents de centaines de milliers d'enfants en Haïti. Il avait positionné des secours d'urgence pour 10'000 personnes mais il en faut déjà davantage, affirme un porte-parole.

L'Organisation mondiale de la santé (OMS) a dit que 9 des 15 hôpitaux de la région touchée en Haïti fonctionnaient entièrement. Elle s'attend à des cas de choléras en Haïti dans «quelques semaines». Plus de 28'000 personnes ont déjà été atteintes en 2016. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion