Verbier (VS): Ouverte en douce, l’école Copperfield n’a pas fait illusion
Publié

Verbier (VS)Ouverte en douce, l’école Copperfield n’a pas fait illusion

Depuis la rentrée de janvier, une trentaine d’enfants suivent les cours d’un organisme qui n’a reçu aucune autorisation. Vive réaction du Canton.

L’école de Verbier n’a peut-être pas les autorisations d’ouvrir, mais elle a déjà un site internet très complet.

L’école de Verbier n’a peut-être pas les autorisations d’ouvrir, mais elle a déjà un site internet très complet.

Capture d’écran copperfield-education

L’établissement scolaire privé Copperfield Education est en activité depuis le 11 janvier à Verbier (VS). Il accueille une trentaine d’enfants d’expatriés anglophones, sans la moindre autorisation, révèle «Le Nouvelliste». Un tour de passe-passe qui fâche le Canton, lequel exige la fermeture des lieux. Car le dossier administratif, pédagogique et sécuritaire qu’il a reçu est «incomplet et lacunaire». La commune déplore elle aussi cette situation, sachant que l’affectation des lieux «n’est pas celle d’une école» et que «les normes incendie ne sont pas respectées».

L’avenir de cette école reste flou: les autorités cantonales n’envisagent pas d’envoyer la police déloger élèves et enseignants. Mais, face à l’ampleur des mises en conformité à réaliser, elles disent être obligées de prendre en compte «la sécurité et l’accompagnement sérieux» des enfants qui y sont scolarisés depuis deux semaines. D’après le quotidien valaisan, la Copperfield Education aurait vu le jour après des divergences entre ses instigateurs et la Lemania-Verbier International School. Mais le site internet de l’établissement semble indiquer qu’elle est une antenne d’une école londonienne, sans qu’on n’en découvre réellement davantage sur son histoire et sa création.

(jfz)

Ton opinion

119 commentaires