Genève: Ouverture prolongée des commerces: bilan mitigé

Actualisé

GenèveOuverture prolongée des commerces: bilan mitigé

Les magasins genevois ont pu ouvrir jusqu'à 19h samedi à l'occasion de la saga des Géants, avec des succès variables selon les quartiers.

1 / 25
Les commerçants tirent un bilan mitigé de l'ouverture prolongée, en raison notamment du dispositif sécuritaire restreignant l'usage de la voiture. (Lundi 2 octobre 2017)

Les commerçants tirent un bilan mitigé de l'ouverture prolongée, en raison notamment du dispositif sécuritaire restreignant l'usage de la voiture. (Lundi 2 octobre 2017)

Keystone
L'affluence totale sur les trois jours de la saga des Géants s'est établie à 850'000 personnes. (Dimanche 1 octobre 2017)

L'affluence totale sur les trois jours de la saga des Géants s'est établie à 850'000 personnes. (Dimanche 1 octobre 2017)

Keystone
Les deux Géantes terminent devant une grande foule leur week-end à Genève. (1er octobre 2017)

Les deux Géantes terminent devant une grande foule leur week-end à Genève. (1er octobre 2017)

Keystone

La Fédération du commerce genevois tire un premier bilan nuancé de l'ouverture prolongée des magasins le samedi soir dans le cadre de la venue des géantes. Sur le plan de l'animation, le «monde fou» réuni à Genève était par contre «une réussite totale».

Les magasins avaient obtenu l'autorisation de rester ouverts une heure supplémentaire samedi, soit jusqu'à 19h00, à l'occasion de la venue des géantes. Ils pouvaient par ailleurs servir la clientèle jusqu'à 19h30.

A l'heure des premiers retours, la Fédération du commerce genevois évoque des retours mi-figue mi-raisin.«La fréquentation a été variable selon les quartiers», indique lundi à l'ats sa secrétaire patronale Isabelle Fatton.

Le syndicat Unia et des riverains de centres commerciaux avaient déposé un recours, avec effet suspensif, contre l'ouverture prolongée. Ils estimaient que la dérogation accordée était illégale. Ce recours avait été levé jeudi par la justice genevoise.

La dernière marche des Géants

Le final de la Saga des Géants se tenait dimanche autour de la Rade. L’événement a bouleversé la ville et le trafic trois jours durant.

Mieux lotis à pied

Les commerces accessibles à pied étaient ainsi pleins. Alors que ceux accessibles en voiture ont davantage souffert «en raison du dispositif sécuritaire qui pouvait bloquer les entrées des parkings», poursuit-elle. Par ailleurs, «les transports publics ont été pris d'assaut et le réseau perturbé».

Parade des géants à Geneve

Deuxième jour, samedi, de la Saga des Géants, à Genève.

A la question de savoir si les commerçants souhaitent renouveler ce genre d'expérience, la secrétaire patronale se garde de répondre. «Nous allons entamer une réflexion sur le sujet lundi prochain», glisse-t-elle.

Géants à Genève

Reportage de WebTV Genève

Police satisfaite

A l'issue de l'événement, la police genevoise tire quant à elle un bilan positif de son action malgré les problèmes liés au trafic. En une semaine, elle a répondu à quelque 2000 appels sur la ligne téléphonique mise en place pour renseigner la population.

La ligne verte a été activée du lundi 25 septembre au dimanche 1er octobre pour répondre aux différentes questions de la population. Au vu du nombre d'appels, la police estime «que le message a été entendu».

Outre ces demandes de renseignements, les forces de l'ordre ont dénombré «quelques» cas d'enfants égarés qui ont pu retrouver leurs parents. Le dispositif mis en place pour ce genre de situation a fonctionné de manière efficace, se réjouit la police.

Vendredi plus tendu

S'agissant de la gestion opérationnelle, la police souligne que c'est lors de la journée de vendredi que le trafic routier a été le plus dense. Sur le plan sécuritaire, des événements «mineurs sans lien direct avec la manifestation» ont été signalés et réglés.

Du côté des organisateurs, l'événement est qualifié «d'immense succès populaire». La fréquentation sur trois jours est estimée à quelque 850'000 personnes. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion