Lausanne: Ouvrage du LEB: contrat très gênant

Actualisé

LausanneOuvrage du LEB: contrat très gênant

Une entreprise italienne a eu maille à partir avec les autorités tessinoises pour des questions salariales et sociales. Son mandat vaudois pourrait être révoqué.

par
laf
Le tunnel du LEB va coûter 136 millions de francs.

Le tunnel du LEB va coûter 136 millions de francs.

Patrick Martin/24 heures

Le dumping social avéré sur le chantier du tunnel du Ceneri (TI) par GCF, une entreprise italienne de pose de voies ferrées, remet en question sa participation dans le percement du tunnel du Lausanne-Échallens-Bercher (LEB), actuellement en cours au centre de Lausanne.

Selon la «SonntagsZeitung» de dimanche, l'État de Vaud songe à révoquer le mandat, conformément à la loi vaudoise sur les marchés publics en cas de violation des dispositions relatives à la protection des travailleurs. Mais l'Exécutif doit encore clarifier la situation légale, GCF n'ayant pas commis d'infraction sur le site lausannois, la pose des voies ferrées n'étant prévue que pour 2020.

Ton opinion