Actualisé 02.12.2011 à 21:51

Supercross de Genève

Ovation pour les femmes

La Française Livia Lancelot s'est imposée dans la première épreuve de la soirée d'ouverture du Supercross de Genève.

Championne du monde en 2008, elle a créé la surprise en devançant les Américaines emmenées par Ashley Fiolek. Cette dernière, sourde et muette, a été ovationnée par le public.

Il s'agissait de la première compétition du supercross féminin jamais mise sur pied en Europe, ont précisé les organisateurs. Chez les messieurs, le Genevois Arnaud Tonus a bien entamé la soirée en se classant 2e de sa manche, derrière le vainqueur de l'an passé, l'Américain Justin Brayton. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!