Actualisé

Ovomaltine: ni mieux, ni plus longtemps

Wander, fabricant de la légendaire Ovomaltine en mains du britannique Associated British Foods (ABF), restructure son site de Neuenegg, près de Berne. L'opération entraînera la disparition de 40 emplois entre l'automne 2006 et la fin 2007.

L'objectif de ce redimensionnement vise à accroître la compétitivité du site, indique mardi Wander dans un communiqué. L'usine de Neuenegg produit notamment l'Ovomaltine pour l'ensemble de l'Europe. ABF entend y investir quelque 20 millions de francs afin de l'optimiser.

La restructuration, qui devrait être terminée à la fin 2008, devrait permettre d'assurer quelque 250 emplois à Neuenegg, indique le communiqué. Elle vise à la concentration et l'optimisation des processus de production et de logistique, tout en préservant le label «Made in Switzerland» qui a fait le succès de la marque.

Eviter une délocalisation

«La pression croissante du marché amène de nombreuses entreprises à transférer leurs sites de production en Europe de l'Est. Nous entendons clairement aller à l'encontre de cette tendance et prouver qu'il est possible même en Suisse de produire en restant compétitifs et d'assurer les places de travail à long terme», souligne le directeur de la firme Erland Brügger.

Une quarantaine de postes de travail seront toutefois supprimés dans le cadre de ce processus dans le secteur de la production et de l'emballage. Wander estime qu'une moitié de départs pourra se faire grâce à des fluctuations naturelles ou des retraites anticipées.

Un plan social a par ailleurs été trouvé avec le syndicat UNIA et la commission d'entreprise. Il donne la priorité au replacement des collaborateurs, souligne Wander. Une entreprise extérieure aidera les employés à retrouver du travail. (ats)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!