Tennis - Paire et Monfils joueront aux côtés de deux célèbres streamers
Publié

TennisPaire et Monfils joueront aux côtés de deux célèbres streamers

L’un des plus grands streamers français continue de rassembler le monde du streaming et celui du sport. Domingo a convaincu ZeratoR, Gaël Monfils et Benoît Paire de participer à un match de tennis au stade de Roland-Garros.

par
Rebecca Garcia
Deux professionnels du tennis vont devoir assurer le spectacle face à deux amateurs.
Deux streamers, deux tennismen.

Deux professionnels du tennis vont devoir assurer le spectacle face à deux amateurs.

DR

Le 18 septembre prochain, le stade de Roland-Garros accueillera un match de tennis insolite. Deux streamers français, Domingo et ZeratoR, s’affronteront sur la terre battue parisienne, épaulés par Benoît Paire et Gaël Monfils. L’événement sera diffusé en direct sur Twitch. L’idée de cette rencontre est venue après le ZEvent, événement caritatif organisé chaque année par ZeratoR.

Les boss du jeu

Benoît Paire est connu pour sa franchise désarmante. Le tennisman français n’hésite pas à hurler au facteur chance sur certains coups, pour le plus grand bonheur de la FFL - la Fédération Française de la Lose. Le confinement a donné lieu à des directs Instagram déchaînés: des conversations franches sur le circuit à la réalisation d’un Aperol Spritz avec Stan Wawrinka. Le Français semble d’ailleurs continuer sur les mêmes bases. L’apéro fait pleinement partie de sa préparation physique pour la rencontre du 18 septembre.

Quand Benoît Paire n’aime pas quelque chose, il le dit. C’est le cas des huis clos qui ont été imposés dans le circuit ATP. Et quand Paire perd, il souligne à quel point les terrains vides sont pénibles. «Jen ai vraiment rien à branler de ce match. Arriver dans des cimetières pareils, ça me déprime un peu. On se dit cest Monte-Carlo et on arrive, cest vide, une ambiance dune tristesse rarement vue. Ça ne mapporte plus rien le tennis, quand on voit les conditionsIl est devenu un personnage tranché, parfois adoré, parfois détesté.

Toujours est-il qu’il est 49e au classement ATP et qu’il se fend d’un très bon caractère pour le milieu du streaming. Il joue avec Pierre-Alexis Bizot - Domingo de son vrai nom. Ce dernier s’était largement fait connaître sur le jeu League of Legends. Désormais, il tient son propre talk-show «Popcorn» le mardi soir sur la plateforme Twitch.

En plus de cela, il teste régulièrement des jeux de tous types, prend un malin plaisir à sévir en tant que «coach Bizot» sur Football Manager (jeu de gestion d’entraîneur de football) et se lance de nombreux défis sportifs. Domingo, c’est un peu ce pote qui veut tout faire mais qui, étrangement, se débrouille plutôt bien dans chacune de ses lubies.

Gaël Monfils connaît depuis longtemps l’existence de ces streamers français, et lavait glissé pendant l’une de ses diffusions sur sa propre chaîne Twitch. Pas étonnant qu’il accepte l’invitation, tout comme Neymar Jr avait accepté de jouer avec Gotaga, un autre grand streamer français.

Le ZEvent pour motiver les troupes

Le match de tennis tout comme d’autres élans sportifs de Domingo sont des idées lancées lors du ZEvent 2020. C’est un peu comme un téléthon, sauf qu’au lieu d’avoir les pompiers dans un supermarché, ZeratoR réunit une cinquantaine de streamers qui vont tous produire du contenu en live pour appeler les spectateurs à faire des dons. Lors de l’édition 2020, les participants du ZEvent se sont fixé des défis à réaliser selon les paliers atteints. Domingo a promis de réaliser un match de tennis d’anthologie mais aussi de courir le marathon de Paris. D’autres steamers avaient promis la même performance mais pour l’heure, Pierre-Alexis Bizot est celui qui est le plus proche de la réaliser.

Zera, choisi malgré lui

Adrien Nougaret, alias ZeratoR, n’est pas spécialement sportif - quoiqu’il se débrouille plutôt bien pour quelqu’un qui prétend ne pas l’être. Il est surtout l’un des rois du Twitch francophone. Il est l’organisateur du ZEvent et de nombreux autres événements qui rassemblent des dizaines de milliers de spectateurs. Lui avait vu le match comme quelque chose de tranquille, éventuellement un peu préparé à la dernière minute pour passer un bon moment. C’était compter sans l’équipe de Domingo, très (trop?) motivée à l’idée de réunir ces noms pour un match de tennis.

Il n’y a qu’à espérer que ZeratoR gère mieux sa raquette que la corde ninja. Vu les démonstrations faites en direct pour rassurer sa communauté, rien n’est moins sûr.

Ton opinion

1 commentaire