Zurich: Panne à l’hôtel Hyatt, ils doivent dormir sur les canapés du lobby

Publié

ZurichPanne à l’hôtel Hyatt, ils doivent dormir sur les canapés du lobby

Des clients ont passé la nuit dans le hall d’accueil d’un hôtel zurichois. Une nuit qui fut courte et plutôt mouvementée.

L’alarme incendie s’est, en plus, déclarée pendant la nuit, rameutant les clients dans le hall d’entrée.

L’alarme incendie s’est, en plus, déclarée pendant la nuit, rameutant les clients dans le hall d’entrée.

20min/Lecteur-reporter

La nuit a été courte pour une poignée de clients du fastueux hôtel Hyatt à côté de l’aéroport de Zurich. Un Bâlois, qui retournait à l’hôtel après avoir assisté au concert d’Ed Sheeran au Letzigrund de Zurich vendredi soir, en a témoigné chez nos collègues de «20 Minuten». «Je suis rentré à l’hôtel vers une heure du matin… mais la porte de ma chambre ne s’ouvrait plus», raconte-t-il. À la réception, personne n’a pu résoudre le problème électronique, qui concernait «quelques clients», selon le patron de l’hôtel. 

Les autres hôtels alentour étant complets, le personnel a alors proposé aux malheureux une place dans l’hôtel partenaire Park Hyatt, en ville de Zurich, d’autant plus luxueux. Mais on leur a demandé de payer la différence. Après le refus poli des clients, une solution de dernier recours leur a été proposée: dormir sur les canapés du hall d’accueil de l’hôtel. Sans coussins ni couvertures, les clients ont pris place.

Difficile de trouver le sommeil

Et il a été compliqué de s’endormir. Pour rajouter une couche à la mauvaise nuit, l’alarme incendie de l’hôtel s’est enclenchée juste après qu’ils s’étaient installés. «D’un coup, 300 clients, la moitié en peignoirs, ont déboulé dans le lobby de l’hôtel», raconte le Bâlois. Au petit matin, le problème informatique a été résolu et il a pu rentrer dans sa chambre, récupérer ses affaires, et procéder au check out. 

«Nous regrettons les désagréments causés et prions nos clients de nous excuser. L’équipe de l’hôtel contacte actuellement les clients concernés», a affirmé Benno Geruschkat, le chef de cette succursale de l’hôtel Hyatt.

(vvo/ywe)

Ton opinion

52 commentaires