Belgique: Panne dans la centrale nucléaire de Tihange
Publié

BelgiquePanne dans la centrale nucléaire de Tihange

Le réacteur s'est déclenché, vendredi. Cette centrale avait été arrêtée deux ans en raison d'inquiétudes sur sa sécurité.

photo: Kein Anbieter/Google Maps

Une panne dans la partie non nucléaire de la centrale de Tihange, entre Namur et Liège, dans l'est de la Belgique, a conduit à l'arrêt automatique de son réacteur 2, a indiqué samedi à l'AFP le porte-parole du site, Serge Dauby.

«Il y a une panne sur un moteur électrique qui fait tourner la turbine à vapeur dans la partie non nucléaire du site», a-t-il expliqué. Le réacteur 2 s'est arrêté automatiquement vendredi après-midi, consécutivement à cette panne qu'il a d'abord fallu déterminer. «C'est une procédure tout à fait banale», a dit Serge Dauby.

Selon lui, le réacteur pourra redémarrer mercredi, une fois la réparation faite, «à condition d'avoir toutes les pièces de rechange pour le moteur d'ici là», a-t-il dit.

Tihange est située à environ 70 km de la frontière avec l'Allemagne. Le réacteur avait été relancé fin décembre après un arrêt de près de deux ans lié à des inquiétudes sur sa sécurité, en raison de fissures dans les parois de sa cuve.

Comme Doel 3, au nord de la Belgique et proche des Pays-Bas, sa sûreté fait polémique depuis plusieurs années, surtout dans les pays voisins, l'Allemagne, qui a par ailleurs décidé d'abandonner progressivement le nucléaire, les Pays-Bas et le Luxembourg.

Le 7 juin, les députés néerlandais ont adopté un texte demandant à leur gouvernement de prier la Belgique d'arrêter Doel 3 et Tihange 2. (nxp/afp)

(NewsXpress)

Ton opinion