Actualisé 06.01.2011 à 16:36

Circulation routièrePanneaux modernisés, règles simplifiées

L'Office fédéral des routes va supprimer une partie des panneaux de signalisation et moderniser certains de ceux qui seront maintenus.

Il estime également que les règles de circulation doivent être simplifiées. Le Conseil fédéral a lancé jeudi une audition sur le sujet.

L'ordonnance sur les règles de la circulation routière (OCR) et l'ordonnance sur la signalisation routière (OSR) datent de 1962 et de 1979. Elles ont été révisées, partiellement, à de nombreuses reprises et «comportent des règles parfois peu claires et difficiles à comprendre», selon l'Office fédéral des routes (OFROU).

Pour cette raison, elles doivent faire l'objet d'une révision totale et être adaptées aux besoins actuels. Cette révision a pour but notamment de réduire la «forêt» de panneaux de signalisation en supprimant certains d'entre eux, et en en modernisant d'autres, a ajouté l'OFROU dans un communiqué.

A l'avenir, la vitesse de circulation admise dans les localités devra prendre effet à partir du panneau d'entrée de ladite localité et ne plus être indiquée séparément par le signal «vitesse maximale 50, limite générale», situé en général après le panneau d'entrée. Les panneaux «vitesse maximale...» seront donc supprimés.

La Suisse ne sera ainsi plus une exception au sein des pays signataires de la Convention de Vienne sur la signalisation routière et s'alignera, dans ce cas-là, sur une pratique en vigueur dans le reste de l'Europe.

Ces dernières modifications devront toutefois être mises en oeuvre par étapes et seront l'objet de campagnes de communication conséquentes visant à les faire connaître, précise l'OFROU.

Piétons mieux protégés

Un autre changement important dans le domaine de la signalisation concerne les signaux lumineux. Dorénavant, les feux verts devront toujours être assortis d'un feu orange clignotant «si la priorité doit être accordée à d'autres usagers de la route qui bénéficient eux aussi d'un feu vert».

Les cas les plus courants concernent les cas de changement de direction à gauche/droite avec passage pour piétons.

Le signal de danger «passage pour piétons» est également inscrit au chapitre des suppressions de panneaux. Censé annoncer des passages pour piétons dissimulés ou se trouvant sur une route à trafic dense et rapide, il est devenu inutile puisque les passages peu visibles doivent être refaits ou supprimés, et que ceux situés sur une route rapide doivent être sécurisés par des feux de signalisation.

Les signaux annonçant des entrées sur les autoroutes et semi- autoroutes de véhicules ne bénéficiant pas de la priorité passeront aussi à la trappe, parce qu'inutiles, la même information étant contenue dans le signal «disposition des voies de circulation».

Règles obsolètes supprimées

Autres suppressions annoncées par l'OFROU: la «croix de Saint- André double» et les trois «panneaux indicateurs de distances» installés à proximité des passages à niveau.

L'un des objectifs de cette révision est aussi de simplifier et clarifier les règles de la circulation. Là aussi, certaines seront purement et simplement supprimées, d'autres simplifiées ou mises à jour. Par exemple, les dispositions relatives aux «colonnes de piétons» sont retirées, «car il est rare aujourd'hui de rencontrer des piétons qui se déplacent ainsi», écrit l'OFROU.

Autre exemple: il est inutile d'enseigner aux élèves conducteurs la règle interdisant aux conducteurs de tracteurs de circuler sur les autoroutes et les semi-autoroutes, puisqu'une autre règle, plus récente, prévoit que les véhicules qui ne peuvent pas atteindre légalement 80 km/h sont interdits sur ces voies rapides.

Lancée par le Conseil fédéral, la procédure d'audition sur le sujet durera jusqu'au 15 mai 2011. (ats)

Surveillance automatique du trafic renforcée à Prilly (VD)

Les automobilistes circulant dans l'Ouest lausannois ont intérêt à lever le pied. Un mât supplémentaire a été ajouté au dispositif de surveillance automatique du trafic. Treize carrefours sont désormais équipés pour traquer excès de vitesses et feux grillés.

Profitant de fouilles des services industriels de Lausanne, la Police de l'Ouest lausannois (Polouest) a remplacé son installation à un important carrefour de Prilly, a-t-elle annoncé jeudi. Le nouvel appareil permet de contrôler dans les deux sens le respect de la vitesse ainsi que des feux rouges. La Polouest dispose ainsi de treize mâts pour placer ses deux radars dans les huit communes de la région.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!