Berne: Panneaux volés près d'un stand de tir: «Dangereux»
Actualisé

BernePanneaux volés près d'un stand de tir: «Dangereux»

En plein exercice de tir, des inconnus ont récemment subtilisé les écriteaux interdisant le passage aux piétons, à Ersigen (BE). La société à qui appartient l'endroit est choquée.

par
Simon Ulrich/ofu

Stupeur au sein de la société de tir d'Ersigen (BE). Tandis que des balles traversaient les airs, des inconnus ont volé deux panneaux mettant en garde les promeneurs. «Danger de tir. Passage interdit», était-il écrit dessus.

«Les responsables ont non seulement mis en danger leur propre vie, mais également celle des autres», dénonce la société sur Facebook.

Un des membres, Ruedi Burkhalter, ne comprend pas pourquoi quelqu'un agirait de la sorte: «Qu'est-ce qu'une personne peut bien vouloir faire avec un tel panneau à la maison?» Il pense que les écriteaux ont été subtilisés soit par des jeunes soit par des opposants au stand de tir. Il précise que la région compte de plus en plus de nouvelles habitations. «Pas tout le monde voit l'endroit d'un bon oeil.»

Mauvaise image

Werner Salzmann, président de l'association bernoise sportive de tir, conseille à la société d'Ersigen de porter plainte contre inconnu. «Une telle action met en danger la vie des gens et donne une mauvaise image de notre sport. Par chance, affirme-t-il, de telles situations sont très rares.»

«C'est la première fois que j'entends parler d'un vol de panneaux de mise en garde», assure le conseiller national UDC.

Sur Facebook, la société d'Ersigen a demandé aux auteurs de leur rendre les panneaux. Et s'ils ne le font pas? «Alors, nous devrons en acheter des nouveaux», dit Ruedi Burkhalter. Le club n'a pas précisé s'il compte suivre le conseil de Werner Salzmann et porter plainte.

Ton opinion