Genève: Papa arrêté sans égards: policiers sous enquête
Actualisé

GenèvePapa arrêté sans égards: policiers sous enquête

Fin 2010, quatre agents interviennent au domicile d'un homme, seul avec ses deux enfants, et potentiellement violent. Ils ont été mis en prévention pour abus d'autorité.

par
jef
Quatre policiers ont été mis en prévention.

Quatre policiers ont été mis en prévention.

Après huit heures de négociations, les policiers expliquent avoir senti du danger. L'homme arrêté à Noël 2010, lui, ne comprend pas la violence de son arrestation: il avait été immobilisé sur un brancard et évacué par la fenêtre. La justice tranchera. Selon la «Tribune de Genève», les quatre fonctionnaires ont été mis en prévention pour abus d'autorité et lésions corporelles simples.

L'individu interpellé sortait à l'époque de l'hôpital psychiatrique de Belle-Idée. Déprimé, il était seul chez lui avec ses deux enfants, âgés de 2 et 5 ans au moment des faits. Son ex-épouse l'avait accusé de l'avoir insultée et menacée quelques heures auparavant. Les représentants des agents jugent qu'ils ont eu un comportement exemplaire. Au contraire, l'avocate du papa avance que la psychiatre dépêchée sur place avait indiqué aux forces de l'ordre qu'il n'était pas dangereux.

Ton opinion