Finances: Paquet d'économies dans le canton de Berne

Actualisé

FinancesPaquet d'économies dans le canton de Berne

Le Conseil-exécutif bernois veut économiser 110 millions de francs supplémentaires. Il a dû prendre cette mesure afin de compenser les effets des votations cantonales du 23 septembre dernier.

Les résultats des votations relatives à la loi sur l'imposition des véhicules routiers et à la loi cantonale sur les impôts se soldent par une baisse des rentrées fiscales de 110 millions de francs dès 2013. Or, le budget équilibré présenté en août au Grand Conseil ne tenait pas compte de ce manque à gagner.

Le gouvernement a donc dû établir un nouveau plan d'austérité pour atteindre un budget 2013 équilibré qui sera soumis en novembre au Grand Conseil. Les différentes directions, la Chancellerie d'Etat et la justice devront procéder à des coupes linéaires pour économiser 55 millions de francs.

Masse salariale

L'exécutif veut aussi compenser ce manque à gagner de 110 millions de francs en biffant les mesures salariales inscrites au budget, a expliqué vendredi le canton de Berne. Cette décision va alléger le budget cantonal de 44 millions de francs. L'entretien des routes sera aussi réduit.

Les syndicats n'ont pas tardé à dénoncer les mesures d'austérité du gouvernement. Ils estiment en particulier que la décision de ne pas accorder aux fonctionnaires de hausse de salaire, ou alors une hausse très faible, va encore pénaliser l'image du canton de Berne comme employeur.

Au mois d'août, le gouvernement avait déjà pris des mesures afin de lutter contre la détérioration des finances cantonales. Il avait en particulier décrété un moratoire sur les dépenses qui peuvent être reportées ainsi qu'un gel des embauches. (ats)

Ton opinion