Agenda: Par ici toutes les sorties cinéma de ce 6 septembre
Actualisé

AgendaPar ici toutes les sorties cinéma de ce 6 septembre

Quels films sortent en Suisse romande cette semaine? Réponse ici, avec toutes les bandes-annonces en prime.

par
Catherine Magnin
DR

«Patti Cake$», de Geremy Jasper

Découvrez notre critique en cliquant ici

Extrait «Patti Cake$»

Un extrait de «Patti Cake$», de Geremy Jasper

«Otez-moi d'un doute», de Carine Tardieu

Découvrez notre critique en cliquant ici

Bande-annonce «Otez-moi d'un doute»

La bande-annonce de «Otez-moi d'un doute», de Carine Tardieu

«Barbara», de Mathieu Amalric

Bande-annonce «Barbara»

La bande-annonce de «Barbara», de Mathieu Amalric

«C'est une femme qui ne vit pas sa vie, qui se la raconte avec tant de force qu'elle finit par y croire, et son entourage aussi», dit Mathieu Amalric , alias Yves, qui réalise un film sur Barbara, chanteuse disparue il y a 20 ans. Jeanne Balibar joue Brigitte, qui joue Barbara. Amalric dirige le tout, se laissant peu à peu envahir, submerger par la chanteuse. Il ne parvient jamais à la cerner réellement. Avec tout ça, le spectateur ne sait pas toujours dans quelle temporalité, dans quel film il se trouve. Prix de la poésie du cinéma à Cannes, «Barbara» a le mérite d'être déroutant, en fuyant le biopic traditionnel. Jeanne Balibar est superbe. Ceux qui acceptent de se laisser emporter dans un univers artistique et musical irréel apprécieront... du bout des lèvres. **

«Gabriel et la montagne», de Fellipe Barbosa

Extrait «Gabriel and the mountain»

Un extrait de «Gabriel and the mountain», de Fellipe Barbosa

Son goût pour le voyage hors des sentiers battus aura fini par le tuer. Non, on ne vous spoile pas le film, cette fin est annoncée dès la première séquence. C'est le vrai périple, du Kenya au Malawi, de son ami Gabriel que raconte le Brésilien Fellipe Barbosa dans «Gabriel et la montagne», joué par deux acteurs et par les personnes que le voyageur a rencontrées en Afrique. Malgré sa longueur (2 h 10), le film ne perd jamais en intensité. On se laisse prendre par ce conte initiatique à la sauce «Into the Wild». Malgré le destin funeste du héros, on sort du ciné avec des fourmis dans les jambes et la folle envie de prendre son sac à dos au plus vite pour filer vers ces contrées... ****

«Bigfoot Junior», de Ben Stassen et Jérémie Degruson

Bande-annonce «Bigfoot Junior»

La bande-annonce de «Bigfoot Junior», de Ben Stassen et Jérémie Degruson

Tu penses que tu as des tifs indomptables et des pieds énormes? Attends de voir ceux d'Adam! Il faut dire que cet ado n'est autre que le descendant d'une sorte de yéti à la mode américaine. Mais il ne le sait pas, il se croit orphelin. C'est que son papa voulait éviter d'attirer sur son fiston l'attention d'un industriel qui convoite son ADN pour faire fortune dans... les perruques en cheveux naturels! Il ne manque à ce «Bigfoot Junior», par ailleurs divertissant et efficace, qu'un cheveu pour qu'on se poile vraiment. ***

«Vivre simplement», de Hans Haldimann

Bande-annonce «Vivre simplement»

La bande-annonce de «Vivre simplement», de Hans Haldimann

Sur une montagne du ­Tessin, quelques Suisses tentent de vivre en autonomie et en harmonie avec la nature, limitant au strict minimum ­nécessaire le recours au confort moderne. Mais qu'est-ce que le nécessaire de nos jours? Ce doc de Hans Haldimann vit au rythme de ses personnages pour éviter un didactisme primaire. On reste un peu sur sa faim. **

«Rules don't apply», de Warren Beatty

Bande-annonce«Rules don't apply»

La bande-annonce de «Rules don't apply», de Warren Beatty

Hollywood, 1958. Une jeune actrice prometteuse (Lily Collins) et un jeune chauffeur ambitieux se confrontent aux excentricités de l'imprévisible milliardaire pour lequel ils travaillent. Ils finissent par tomber amoureux, à l'encontre des règles. Ce film américain sort uniquement au Ciné 17 (GE) pour sept séances. Pas vu.

«The Childhood of a Leader», de Brady Corbet

Bande-annonce «The Childhood of a leade

La bande-annonce de «The Childhood of a leader», de Brady Corbet

Le Cinéma Bellevaux à Lausanne projette encore «The Childhood of a Leader» pour 4 séances. Ce film, prix de la meilleure première oeuvre à la Mostra de Venise, raconte trois épisodes de la vie d'un enfant turbulent, en 1918, dont le père sera l'un des instigateurs du Traité de Versailles. Pas vu.

Fantoche

Baden, c'est le bout du monde? Pas quand on raffole de films d'animation. A moins de trois heures de Lausanne, la ville argovienne accueille le splendide festival Fantoche consacré à ce genre. Une centaine de courts et de longs métrages vous y attendent. Dont une section sur la production britannique (Brexit oblige), avec par exemple «Body Beautiful» (photo) de Joanna Quinn.

Baden, jusqu'au 10 septembre

Programme et infos pratiques sur fantoche.ch

Ton opinion