Actualisé 01.04.2020 à 20:42

France

Par peur du virus, il préfère rester en prison

Un individu en détention préventive à Thionville a prié son avocat de ne pas plaider pour sa libération. Visiblement, il angoissait à cause du coronavirus.

Le prévenu a visiblement très peur du Covid-19.

Le prévenu a visiblement très peur du Covid-19.

Plutôt la prison que le coronavirus! C'est, raconte Le Républicain Lorrain, ce qu'a expliqué à son avocate cet individu en détention provisoire depuis un mois et qui comparaissait, en visioconférence, ce lundi. Et, contrairement à ce qui se passe dans ce genre de situation, l'avocate n'a donc pas demandé la remise en liberté de son client à la santé fragile angoissé par le virus.

Âgé de 34 ans, le prévenu est en effet malade et souffre d'addictions. Un jeune homme qui risque donc des complications s'il devait être infecté par le virus. Il a donc réitéré sa demande auprès de la cour lors de son audience: il ne veut pas sortir de prison et préfère la détention, où il a droit à un suivi médical.

Six mois ferme

Il est poursuivi pour des vols d'alcool entre la mi-janvier et la mi-février dans un supermarché de Sierck-les-Bains (Moselle). En plus, il avait insulté les gendarmes lors de son arrestation. Récidiviste, le jeune homme sortait tout juste de prison, où il avait déjà séjourné jusqu'en décembre dernier.

Conciliant, le tribunal a donc révoqué les deux mois de sursis qu'il purgeait encore et a ajouté six mois de prison ferme pour les vols les plus récents. Une condamnation conforme à ce que demandaient le procureur... et l'avocate! D'ici à ce qu'il sorte, on peut espérer que la pandémie soit terminée. (20 minutes)

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!