Paranoïa à onze mille mètres d'altitude
Actualisé

Paranoïa à onze mille mètres d'altitude

Jodie Foster donne beaucoup de sa personne et porte ce thriller psychologique souvent inquiétant.

Kyle Pratt (Jodie Foster) va vivre une situation cauchemardesque, que l'on ne souhaiterait même pas à son pire ennemi. Très affectée par la mort subite de son mari, Kyle décide, pour son bien et celui de sa fille, Julie, âgée de 6 ans, de quitter Berlin pour New York.

En plein vol, à 11 000 m d'altitude, l'enfer commence lorsque Julie disparaît! Kyle tente désespérément de prouver aux membres de l'équipage que sa fille était bien avec elle, mais la situation et le manque de preuve tendent à prouver le contraire. A-t-elle vraiment une fille? Est-elle décédée aux côtés de son père? Voilà les questions que vous allez vous poser devant ce thriller de bonne facture réalisé par l'Allemand Robert Schwentke, qui signe ici son premier film hollywoodien.

«Diriger Jodie Foster, c'est ne rien faire et tout avoir», a-t-il déclaré. Il faut reconnaître que, sur ce plan de vol, le plus excitant reste Jodie Foster. Cette actrice géniale aux deux oscars – «Les accusés» et «Le silence des agneaux» –, qui se fait trop rare, livre une prestation sobre mais terriblement efficace, un peu dans la lignée de son précédent travail dans «Panic Room».

«Flight Plan» est un film classique dans sa réalisation, efficace dans ses effets et un peu décevant sur la fin, mais il reste un excellent film pour un samedi soir... pluvieux. Côté suppléments, ce DVD propose le making-of, un documentaire sur le décor du film, à savoir l'avion Aalto E424, et des bonus cachés.

«Flight Plan», de Robert Schwentke, avec Jodie Foster, Peter Sarsgaard, Sean Bean. Déjà disponible

Ton opinion