Parapente à Bas-Intyamon (FR): Une posture très électrique à 30 m du sol pendant plus de trois heures
Publié

Parapente à Bas-Intyamon (FR)Une posture très électrique à 30 m du sol pendant plus de trois heures

Un parapentiste s’est retrouvé bloqué dans une ligne électrique haute tension samedi vers 16h45. Il a été hélitreuillé vers 20h puis héliporté à l’hôpital.

«En raison de la météo, le parapentiste a été extrait à l’aide du camion-échelle des pompiers» explique Caroline Aebi, porte-parole police fribourgeoise.

«En raison de la météo, le parapentiste a été extrait à l’aide du camion-échelle des pompiers» explique Caroline Aebi, porte-parole police fribourgeoise.

Police fribourgeoise

S. a été témoin d’une scène aussi insolite que dangereuse, samedi vers 16h45. «Un parapentiste était en fâcheuse posture sur une ligne à haute tension à Enney, dans la commune de Bas-Intyamon (FR)», a déclaré cette jeune habitante de la région. Plusieurs autres lecteurs-reporters ont contacté 20 minutes pour communiquer la même information.

Le parapentiste souffrait de quelques brûlures après avoir été pris dans des câbles électriques dans le village d’Enney (FR).

Le parapentiste souffrait de quelques brûlures après avoir été pris dans des câbles électriques dans le village d’Enney (FR).

Lecteur-reporter/ 20 minutes

Pour une raison que l’enquête va déterminer, l’atterrissage ne s’est pas déroulé comme prévu. Le malheureux parapentiste s’est retrouvé accroché à une ligne à haute tension. «Sa voile était à plus de 30 mètres de hauteur», précise Caroline Aebi, porte-parole de la police fribourgeoise.

Dans la configuration des choses, la coupure du courant sur cette ligne à haute tension était un préalable au démarrage du sauvetage. Cela a été fait par une entreprise spécialement mandatée pour cette mission. Un important dispositif a été mis en place: police, hélicoptère de la REGA, centres de renfort de Fribourg et Bulle, sapeurs-pompiers de Bas-Intyamon et colonne de secours de Bulle.

Aux environs de 20h30, le parapentiste de 45 ans domicilié dans le canton de Fribourg, a pu être délivré de sa fâcheuse posture. Souffrant de quelques brûlures. Il a été héliporté à l’hôpital par la REGA.

Tout au long de l’opération, qui a duré plus de trois heures, la route cantonale entre Enney et Villars-sous-Mont était fermée à la circulation. 


(apn)

Ton opinion