Actualisé 23.03.2016 à 11:40

Tennis – Polémique«Pardon à ceux qui ont pu mal le prendre»

Sous le feu des critiques pour ses récents propos concernant la parité des salaires entre hommes et femmes, Djokovic a eu besoin de s'expliquer.

von
duf

C'est par le biais de sa page Facebook que Novak Djokovic a tenté, mardi, d'éteindre l'incendie qu'il avait contribué à attiser trois jours plus tôt. Réagissant à une polémique créée par Raymond Moore, désormais ex-directeur du tournoi californien d'Indian Wells, qui s'en était pris à la qualité du tennis féminin, le No 1 mondial avait tenu le discours suivant juste après sa victoire dans ce Masters 1000: «Les statistiques montrent que le tennis masculin attire plus de monde. Selon moi, c'est l'une des raisons qui font que nous devons toucher plus d'argent.»

Un commentaire qui a plutôt mal passé au sein du circuit de tennis féminin et de ses adeptes. La polémique a enflé et «Nole» a été contraint de présenter ses excuses publiques. «Chers tous, j'utilise en principe cette page pour partager mon excitation avec vous, surtout après mes grandes victoires. Mais cette fois, il m'a fallu respirer profondément plusieurs fois avant de m'adresser à vous. Comme vous l'avez peut-être vu, on m'a demandé de commenter une polémique dont je n'étais pas l'instigateur. L'euphorie et l'adrénaline après la victoire de dimanche ont pris le dessus et j'ai fait des commentaires qui ne reflètent pas parfaitement mon point de vue. Et je voudrais les clarifier», a commencé le Serbe.

«Comme vous le savez, je me soucie fortement de l'avenir de notre sport et de tous les joueurs. Le tennis m'a tant aidé au cours de ma vie et m'a mené où je me trouve aujourd'hui. J'ai ressenti le besoin de parler d'une distribution des fonds meilleure et plus équitable sur le circuit. Que ce soit chez les hommes ou les femmes. Nous devons tous nous battre pour ce que nous méritons. Il n'était pas prévu que ça tourne en conflit entre les sexes et sur les différences de salaire, mais sur la manière dont les joueurs sont rémunérés pour leur jeu et leurs efforts. Voilà quel a été mon point de vue tout du long et je veux présenter mes excuses à quiconque aurait pu mal le prendre.»

Faute avouée, à moitié pardonnée? L'avenir nous le dira.

Mot d'excuse

Mardi soir, Novak Djokovic a posté le message ci-dessus sur sa page Facebook officielle.

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!