Ashley Benson: «Parfois, je ne veux plus sortir de chez moi»
Publié

Ashley Benson«Parfois, je ne veux plus sortir de chez moi»

Harcelée en permanence par les paparazzis, l’actrice Ashley Benson ne supporte plus cette situation anxiogène.

Révélée dans la série «Pretty Little Liars», Ashley Benson a du mal à gérer les côtés négatifs de la célébrité.

Révélée dans la série «Pretty Little Liars», Ashley Benson a du mal à gérer les côtés négatifs de la célébrité.

Getty Images via AFP

Même si elle a voulu devenir actrice, Ashley Benson n’imaginait sans doute pas que sa célébrité allait lui pourrir son quotidien. Révélée au grand public dans la série «Pretty Little Liars», l’Américaine de 31 ans a vu sa popularité exploser après ses relations amoureuses avec le top Cara Delevingne et le rappeur G-Eazy. Sa vie privée a alors été décortiquée par les tabloïds et les paparazzis se sont mis à la traquer lors de ses moindres déplacements. «C’est l’une des raisons pour lesquelles je déteste être dans le showbiz, parce que vous attirez l’attention que vous n’avez pas demandée», a-t-elle confié dans le podcast de Paris Hilton, «This is Paris».

Si certains artistes organisent de fausses paparazzades lorsqu’ils sont dans des endroits publics afin de faire parler d’eux dans les médias, Ashley n’est pas du tout comme eux. «Je ne ferai jamais ça. J’ai toujours l’air horrible sur ces photos, a-t-elle assuré. Certaines personnalités font ce genre de trucs, mais moi j’aime garder ma vie privée.»

Cette situation est donc très difficile à supporter pour la comédienne. «Je ne comprends pas pourquoi ces paparazzis me suivent chaque jour. Je ne peux pas quitter ma maison sans être photographiée, a-t-elle affirmé. Cela provoque presque des accidents de voitures. Ils grillent les feux rouges et hurlent des choses horribles pour vous blesser et avoir une réaction de votre part.» Devenue «très anxieuse» à cause de ces individus, Ashley a précisé qu’ils racontaient des mensonges sur elle et qu’ils restaient assis autour de sa villa 24 heures sur 24. «Parfois, je ne veux plus sortir de chez moi, que ce soit pour faire une randonnée ou toute autre chose», a-t-elle déploré.

(lja)

Ton opinion

33 commentaires