Actualisé 19.04.2007 à 21:22

Parier sur le futur président est légal

PARIS – Sarkozy, Bayrou ou Royal? Parier sur les résultats de la présidentielle entre collègues de bureau, activité courante en France, serait légal, à condition de suivre quelques règles.

«S'il s'agit d'un pari privé, pas de souci. Mais dès qu'il y a une organisation, cela devient du bookmaking, et c'est donc interdit, indique au Figaro la Française des Jeux. Mieux vaut vous en tenir à une entente orale. Les enjeux varient: de 1 à 2 euros ou un ticket restaurant. Alors, le pari dans l'entreprise, motif de licenciement? Pas si simple. Ce qui est interdit, c'est l'offre publique de pari. Une notion vague. L'organisateur ne doit pas réaliser de bénéfice. Ensuite, le pari ne doit pas avoir de caractère répétitif. Pour une élection, le risque est mince, écrit Le Figaro.

(gim)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!