Actualisé 03.05.2011 à 11:47

Mort de Ben Laden

Paris dénonce un «manque de clarté»

La France estime que la position du Pakistan au sujet d'Oussama Ben Laden «manque de clarté», a déclaré mardi le ministre des Affaires étrangères Alain Juppé.

«La position du Pakistan manque à nos yeux de clarté, j'espère que nous aurons plus de clarté», a déclaré Alain Juppé devant la presse, avant de recevoir dans la soirée à Paris le Premier ministre pakistanais, Yousuf Raza Gilani.

«J'ai un peu de mal à imaginer que la présence d'une personne comme Ben Laden dans un compound («complexe») important dans une ville relativement petite ait pu passer complètement inaperçue. C'est un sujet d'interrogation», a-t-il ajouté.

Alain Juppé devait recevoir mardi soir pour un dîner de travail le Premier ministre pakistanais. Celui-ci doit s'entretenir mercredi avec le président français Nicolas Sarkozy et avec le Premier ministre François Fillon. (afp)

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!