Crise ukrainienne: Paris et Berlin proposent des drones à l'OSCE
Actualisé

Crise ukrainienneParis et Berlin proposent des drones à l'OSCE

La France et l'Allemagne ont proposé à l'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) des drones pour la surveillance du cessez-le-feu en Ukraine.

Le porte-parole de l'OSCE, Shiv Sharma, avait annoncé le déploiement entre fin septembre et début octobre de deux premiers appareils et l'envoi ultérieur d'autres avions sans pilote. «La France et l'Allemagne ont proposé de fournir à l'OSCE, à la demande de cette dernière, des drones destinés à surveiller la mise en oeuvre du cessez-le-feu», a dit son homologue du Quai d'Orsay, Romain Nadal. «Cette proposition est en cours d'examen.»

A la mi-septembre, le conseiller fédéral Didier Burkhalter, président en exercice de l'OSCE, avait annoncé que cette organisation allait utiliser des drones pour surveiller la frontière russo-ukrainienne. Il n'avait pas précisé les Etats fournisseurs de ces matériels.

L'instauration du cessez-le-feu le 5 septembre n'a pas empêché des combats d'éclater fréquemment entre séparatistes pro-russes et forces gouvernementales ukrainiennes, autour de l'aéroport de Donetsk. (ats)

Ton opinion