Tribunal: Paris Hilton évite de justesse un procès
Actualisé

TribunalParis Hilton évite de justesse un procès

Lundi 4 juin, l'héritière a dû se présenter devant la cour du tribunal fédéral de Manhattan. Elle était opposée à une marque de lingerie italienne pour une histoire de contrats non respectés.

par
mri
Fidèle à elle-même, Paris Hilton a pris la pause devant les photographes en sortant du tribunal de Manhattan.

Fidèle à elle-même, Paris Hilton a pris la pause devant les photographes en sortant du tribunal de Manhattan.

La société Bonitas, une marque de lingerie italienne, a poursuivi Paris Hilton en 2010. La socialite n'aurait pas respecté un accord de licence qui aurait nui aux affaires de l'entreprise en question. Elle réclamait à Paris la somme de 200'000 dollars (193'000 francs). L'héritière, de son côté, a contre-poursuivi Bonitas. Elle exigeait 1,5 million de dollars (1,45 million de francs), affirmant que Bonitas ne lui avait pas payé les royalties prévues dans le contrat.

«TMZ» affirme que les deux parties auraient trouvé un accord lundi 4 juin. Elles se sont rendues au tribunal fédéral de Manhattan où des pourparlers à huis-clos auraient permis d'éviter tout procès. Bonitas et Paris Hilton auraient pris la décision de s'associer pour créer une ligne de chemises de nuit. Si cette information est avérée, il s'agirait de la dix-huitième ligne de produits estampillés «Paris Hilton».

Suivez toute l'actualité des stars sur les réseaux sociaux avec «20 minutes»:

Ton opinion