Possession de cocaïne: Paris Hilton évite la prison en plaidant coupable
Actualisé

Possession de cocaïneParis Hilton évite la prison en plaidant coupable

Paris Hilton a plaidé coupable, lundi, de possession de cocaïne. Elle en est quitte pour six mois avec sursis.

L'héritière américaine Paris Hilton a plaidé coupable lundi de deux chefs d'inculpation de possession de cocaïne et d'obstruction à la justice. Cela lui permet d'éviter la prison. Elle devrait également accomplir 200 heures de travaux d'intérêt général.

Un juge de Las Vegas l'a condamnée lundi matin à deux peines de six mois avec sursis. Il l'a avertie qu'elle serait emprisonnée pour un an en cas de nouvelle arrestation.

Il l'a également mise en garde: «le centre de détention du comté de Clark n'a rien du Waldorf Astoria», l'hôtel de luxe new-yorkais appartenant à la chaîne Hilton dont la jeune femme est l'héritière.

De la cocaïne dans son sac

Vêtue d'un chemisier en soie couleur crème et d'une jupe noire, Paris Hilton, 29 ans, a reconnu la possession de drogue et l'obstruction à la justice. Elle a accepté l'accord qui lui permet d'éviter des charges plus sévères.

Cet accord prévoit deux peines de six mois avec sursis effectuées de manière consécutives, une amende de 2000 dollars, la participation à un programme pour personnes consommant des substances illicites, et 200 heures de travaux d'intérêt général qui pourront être accomplis au profit d'une organisation non gouvernementale de son choix, y compris une église.

Le 27 août, Paris Hilton avait été arrêtée avec son compagnon dans un 4x4 devant l'hôtel-casino Wynn à Las Vegas.

La police pensait que quelqu'un était en train de fumer de la marijuana à l'intérieur du véhicule et avait découvert au cours de la cocaïne dans le sac à main d'Hilton. Elle avait alors affirmé que le sac n'était pas le sien.

Appréhendée avec du cannabis

La starlette, tour à tour actrice, chanteuse, designer, chef d'entreprise, et surtout fêtarde notoire, fait régulièrement la Une de la presse people. Cet été, la jeune femme a été appréhendée en Afrique du Sud et en Corse, en France, avec du cannabis. Aucune suite judiciaire n'a été donnée dans les deux cas.

En 2007, Paris Hilton avait passé 23 jours dans une prison de Los Angeles dans le cadre d'une peine de 45 jours pour conduite en état d'ivresse.

(ats)

Ton opinion