Reconversion: Paris Hilton se démultiplie dans les métavers

Publié

ReconversionParis Hilton se démultiplie dans les métavers

Après Roblox, la célébrité américaine va investir dans un nouveau terrain de jeu virtuel.

Paris Hilton sera présente dans un manoir virtuel sous la forme de 11 versions d’avatars inspirés de sa personne.

Paris Hilton sera présente dans un manoir virtuel sous la forme de 11 versions d’avatars inspirés de sa personne.

afp/sandbox/photomontage

L’univers virtuel décentralisé de The Sandbox a de quoi se réjouir. Il va pouvoir compter, avec Paris Hilton, sur une nouvelle ambassadrice de renom. La riche héritière américaine a en effet investi dans un terrain virtuel qu’elle entend faire fructifier notamment par le biais de la vente de NFTs et de produits dérivés au cours de soirées virtuelles. «Pour l’instant, nous nous concentrons principalement sur les expériences et non sur la monétisation, car ce n’est tout simplement pas l’objectif du moment», a-t-elle tempéré sur la chaîne CNBC.

Selon la plateforme immersive The Sandbox, Paris Hilton prépare activement «des événements comme des rooftop partys et des expériences sociales glamour dans son manoir virtuel de Malibu avec 11 versions d’avatars inspirés de sa personne».

Paris Hilton a déjà pris ses quartiers sur la plateforme Roblox, autre environnement immersif ludique où son avatar a officié comme DJ pour une soirée virtuelle de Nouvel-An dans son espace «Paris World». «J’étais DJ aux Maldives. C’était ma lune de miel et je jouais devant plus de monde à Paris World qu’il n’y en avait à Times Square à New York», s’est rappelée avec fierté la star. «Au Neon Carnival, nous avions près d’un demi-million de personnes en ligne et dans la vraie fête 5000», a-t-elle ajouté en précisant qu’elle pouvait s’épargner une bonne partie des 250 jours de voyages par an qu’elle effectuait avant la pandémie.

Paris Hilton est familière avec la cryptomonnaie après y avoir investi dès 2016. Elle fait aussi partie des acheteurs d’un NFT de la collection de singes du Bored Ape Yacht Club. Elle s’est lancée par la suite dans la vente de ses propres NFTs. Elle n’est pas encore présente dans le métavers Horizon World de Meta mais a déclaré «aimer» ce qu’y fait la maison mère de Facebook.

(laf)

Ton opinion

13 commentaires