Paris - Nice: Barredo s'impose
Actualisé

Paris - Nice: Barredo s'impose

Inlassable attaquant, l'Espagnol Carlos Barredo est sorti vainqueur à Sisteron d'une étape de transition de Paris -Nice à travers la Haute-Provence, sans conséquence pour le leader néerlandais Robert Gesink, à deux jours de l'arrivée.

Barredo, souvent vu à l'avant dans les grandes classiques, a cette fois conclu. Il a distancé ses quatre derniers compagnons d'échappée à 10 kilomètres de l'arrivée, en conclusion d'une cinquième étape vivement menée à plus de 43 km/h malgré un parcours accidenté.

«C'est une belle victoire mais ce n'est pas forcément la plus belle car j'avais gagné chez moi, dans les Asturies, quelques mois après mon passage chez les professionnels», s'est félicité l'Espagnol de 26 ans, qui a débuté sous la coupe de Manolo Saiz avant de rejoindre l'année passée la formation belge Quick Step et ses leaders de classiques (Bettini, Boonen, etc.).

S'il est l'un des rares coureurs de son pays à se distinguer dans les courses du Nord, Barredo affiche aussi des capacités dans les grandes courses par étapes. «Il peut terminer dans les dix premiers d'un grand tour», estime son manager Patrick Lefevere, preuve à l'appui. L'an passé, le natif de Gijon s'est classé dixième de la Vuelta.

A Sisteron, Barredo a touché la récompense des efforts prodigués dans l'échappée de 24 coureurs, réduite ensuite à 17 éléments, qui s'est dégagée après une cinquantaine de kilomètres et un début de course très animé.

Au lendemain de sa prise de pouvoir sur les pentes du Ventoux, Gesink a préservé sa position. Mais les efforts des premières journées, conjugés aux conséquences du mauvais temps, se sont fait sentir sur le peloton qui a perdu 17 coureurs en une journée. Entre autres, l'Ecossais David Millar, malade depuis 48 heures, et le Français Rémy Di Grégorio.

Samedi, la sixième et avant-dernière étape, la plus longue de l'épreuve, conduit de Sisteron à Cannes sur un parcours de 206 kilomètres qui franchit sept obstacles, le dernier (col du Tanneron) à 20 kilomètres de l'arrivée.

(si)

Ton opinion