Paris-Nice: Sanchez s'impose, Rebellin reste en jaune
Actualisé

Paris-Nice: Sanchez s'impose, Rebellin reste en jaune

Luis Sanchez (Caisse d'Epargne) a remporté la sixième étape de Paris-Nice, samedi à Cannes, au terme de 200 km de course qui ont vu Davide Rebellin (Gerolsteiner) sauver son maillot jaune.

Sur la ligne, Sanchez a préservé 28 secondes d'avance sur un premier peloton réglé par l'Italien Mirco Lorenzetto devant le Français Jérôme Pineau. L'Espagnol Alberto Contador, deuxième du classement général, est passé à l'attaque dans la dernière des neuf ascensions du jour, le col du Tanneron, à quelque 25 kilomètres de l'arrivée.

Le coureur de Discovery Channel a distancé Rebellin et a rejoint avant le sommet le Français Sylvain Chavanel, grand animateur de la journée au sein d'une échappée comprenant notamment Luis Sanchez et deux coéquipiers de Contador (Leipheimer, Danielson).

Au sommet, distant de 20 kilomètres de l'arrivée, Contador a basculé avec ses compagnons 22 secondes avant le groupe de Rebellin. Pourtant, Contador a connu une faiblesse sur le front de mer, dans les 4,5 derniers kilomètres, où Luis Sanchez, imité en vain par son coéquipier David Lopez, s'est dégagé pour remporter un succès qu'il a dédié à son compatriote Isaac Galvez, décédé tragiquement à la fin de l'année dernière.

Au classement général provisoire, Rebellin précède toujours Contador de 6 secondes. Luis Sanchez, qui est âgé de 23 ans, est remonté à la troisième place, à 16 secondes. Dimanche, la dernière étape se dispute sur 129,5 kilomètres autour de Nice sur un parcours accidenté.

(si)

Ton opinion