Actualisé

Annemasse (F)Paris offre un lifting à un quartier chaud

Cinq milliards d'euros sur 10 ans: c'est l'enveloppe que l'Agence française pour la rénovation urbaine (Anru) a débloqué lundi afin de réhabiliter 200 quartiers défavorisés.

par
tpi

Le secteur frontalier du Perrier-Livron a été intégré à la liste. Le montant de la subvention dépendra du projet que soumettront les autorités locales à l'Anru. «Nous souhaitons notamment créer un écoquartier et rénover un gymnase», précise le bureau du maire d'Annemasse. Lors du précédent volet de l'aide étatique, Paris avait pris à sa charge 11 des 48 millions d'euros qui avaient permis, notamment, de ravaler la place du Jumelage. «Ce genre de projets bouleverse positivement la vie des habitants.»

Ton opinion

Trouvé des erreurs?Dites-nous où!