France: Paris touché par un nouveau pic de pollution
Actualisé

FranceParis touché par un nouveau pic de pollution

La ministre de l'écologie Ségolène Royal a indiqué que la circulation alternée sera mise en place mardi si le pic continue.

En mars de cette année, les autorités avaient mis en place une mesure d'urgence afin de réduire le trafic pendant 24 heures.

En mars de cette année, les autorités avaient mis en place une mesure d'urgence afin de réduire le trafic pendant 24 heures.

Le niveau de pollution devrait être particulièrement élevé ce lundi à Paris .«Si le pic de pollution continue aujourd'hui la circulation alternée sera accordée aux élus s'ils la demandent pour demain», a déclaré sur France Info la ministre de l'écologie française Ségolène Royal.

La ministre se trouve à Pékin où elle accompagne François Hollande. Ségolène Royal répondait aux demandes en ce sens de la maire de Paris Anne Hidalgo et du président de la région Ile-de-France Jean-Paul Huchon.

Particules fines en augmentation

Même sans attendre la circulation alternée, Ségolène Royal a annoncé qu'elle allait demander au préfet de police de «prendre les mesures qui peuvent être prises immédiatement: le contournement de la ville des poids lourds et l'abaissement de la vitesse de circulation».

Anne Hidalgo et Jean-Paul Huchon ont demandé dimanche à l'Etat «des mesures immédiates», notamment la circulation alternée, face à l'épisode de pollution aux particules fines attendu lundi en région parisienne. Airparif, l'association chargée de la surveillance de la qualité de l'air en région parisienne, a annoncé que le «niveau d'information» (pollution dépassant 50 microgrammes de poussières en suspension par m3 en moyenne sur la journée) devrait être dépassé ce lundi.

La concentration de particules fines PM10 (diamètre inférieur à 10 microns) devrait être comprise entre 55 microgrammes et 65 microgrammes par m3 au maximum. La situation devrait toutefois s'améliorer mardi, selon Airparif. (nxp/ats)

(NewsXpress)

Ton opinion