CoronavirusFrance: l’aide aux entreprises fermées coûtera 1,6 milliard par mois

Suivez l'évolution de la pandémie de Covid-19 en Suisse et dans le monde.

Ton opinion

Mercredi, 25.11.2020

France: l’aide aux entreprises fermées coûtera 1,6 milliard d’euros par mois

Le nouveau dispositif de soutien aux entreprises qui prévoit de pouvoir indemniser à hauteur de 20% du chiffre d’affaires celles qui resteront fermées coûtera 1,6 milliard d’euros par mois à l’Etat (environ 1,74 milliard de francs), a annoncé mercredi le ministre de l’Economie Bruno Le Maire.

«Nous changeons totalement le dispositif (...) pour pouvoir couvrir non pas les plus petites entreprises, mais couvrir toutes les entreprises, sans exception, qui sont fermées», a déclaré le ministre, alors que jusqu’ici le fonds de solidarité était restreint aux entreprises de moins de 50 salariés.

A partir du 1er décembre, les entreprises auront le choix entre l’aide forfaitaire allant jusqu’à 10'000 euros, ou une indemnisation à hauteur de 20% de leur chiffre d’affaire par rapport à celui engrangé l’an dernier durant le même mois. Ce soutien, plafonné à 100'000 euros, concernera 200'000 entreprises a précisé le ministre.

09:05

Schott fabrique des flacons indispensables aux vaccins

Chez le spécialiste du verre Schott, la production de flacons tourne sans relâche. L’entreprise allemande, référence du secteur médical, prépare depuis des mois l’arrivée très prochaine d’un vaccin contre le Covid-19.

Ce groupe qui affiche 130 ans d’existence et porte encore le nom de son fondateur, Otto Schott, n’a pas attendu les annonces spectaculaires des dernières semaines pour satisfaire une demande inédite. Pour les essais cliniques lancés depuis le printemps, Schott a déjà livré des millions de flacons aux laboratoires engagés dans la course au vaccin.

Chez plusieurs développeurs, les fioles sont déjà remplies et n’attendent plus que le feu vert des autorités pour être commercialisées. Le verre «borosilicate», dont Schott a fait sa spécialité, est très recherché pour sa capacité à résister aux températures extrêmes.

04:48

En Californie, une fraude massive aux fonds d’aide à la pandémie dans des prisons

Des prisonniers en Californie, y compris des tueurs en série, ont reçu au total des centaines de millions de dollars en aides liées à la pandémie de coronavirus, l’un des plus grands détournements de fonds publics de l’histoire de cet État, ont annoncé mardi des procureurs.

Des enquêteurs, alertés sur des demandes d’aides au chômage illégales déposées depuis des prisons pour accéder aux fonds débloqués pendant la pandémie, en ont découvert des dizaines de milliers faites au nom de prisonniers, a affirmé la procureure du comté de Sacramento, Anne Marie Schubert, lors d’une conférence de presse.

01:17

Un million d’élèves du Honduras ont arrêté l’école

Près d’un million d’enfants et d’adolescents ont quitté l’école cette année au Honduras, du fait de la suspension des cours et du confinement imposés pour tenter de contenir la pandémie de Covid-19, a estimé une ONG dans une étude publiée mardi.

L’organisation non gouvernementale Casa Alianza, qui se consacre à la protection des mineurs en Amérique latine, avertit dans ce rapport que sur près d’1,8 million d’enfants et adolescents inscrits, «quasiment un million ont abandonné le système scolaire national cette année».

00:45

UPS accélère la production de glace sèche pour la distribution des vaccins

Le géant de la logistique UPS a augmenté sa capacité de production de glace sèche dans ses entrepôts pour pouvoir stocker et transporter des vaccins contre le Covid-19, et a développé des congélateurs pour les petits établissements de santé. L’entreprise a indiqué qu’elle était désormais en mesure de produire plus de 500 kilos de glace sèche par heure dans ses entrepôts américains pour l’entreposage et le transport des vaccins.

00:18

Amende après un mariage hassidique avec des milliers de personnes à New York

Des milliers de personnes réunies, sans masque, pour un mariage hassidique à Brooklyn: le maire de New York a indiqué mardi sanctionner de 15'000 dollars (13'670,40 francs) d’amende une synagogue accusée d’avoir foulé du pied les règles sanitaires, alors que la ville lutte contre un retour en force de l’épidémie.

Des images diffusées ce weekend par le New York Post montraient les participants chantant et dansant lors de ce mariage, qui remonte au 8 novembre. Mardi, le maire démocrate Bill de Blasio a confirmé que la ville imposerait une «très lourde amende» à la synagogue Yetev Lev du quartier de Williamsburg, ainsi qu’un avertissement de fermeture du bâtiment.

Mardi, 24.11.2020
20:21

La Russie affirme que son vaccin Spoutnik V est efficace à 95%

La Russie a affirmé mardi que son vaccin Spoutnik V contre le Covid-19 était efficace à 95%, au moment où la concurrence des vaccins fait rage face à la progression de la pandémie dans le monde entier.

Cette annonce intervient alors que la Russie, au 5e rang mondial en nombre de contaminations avec 2'138'828 cas détectés à ce jour, a enregistré mardi un record de 491 décès, pour un total de 37'031 morts, les autorités russes ne recensant que les décès dont le coronavirus est considéré comme la cause première.

L’efficacité du vaccin 28 jours après l’injection de la première dose, annoncée le 11 novembre, était de 91,4%, selon un calcul se basant sur 39 cas, selon le communiqué.

Au total, 22'000 volontaires se sont déjà vu injecter la première dose et plus de 19.000 ont été vaccinés avec les deux doses, selon la même source.

18:59

Visons infectés en Pologne

Le Sars-Cov-2 a été détecté dans des élevages de visons au nord-ouest de la Pologne, où huit des 91 visons examinés se sont révélés porteurs du virus. La découverte a été faite par des scientifiques de l’université de médecine de Gdansk. Les animaux pourraient avoir été infectés par des humains.

Selon des organisations de défense des animaux, la Pologne est le deuxième plus grand producteur de fourrure au monde après la Chine et le Danemark.

18:53

L'Espagne veut vacciner les vieux

L’Espagne vaccinera en premier les personnes âgées en maison de retraite, très touchées par la pandémie de Covid-19, ainsi que le personnel de ces résidences, a annoncé le gouvernement mardi. Selon le plan de l’exécutif, la campagne de vaccination pourra commencer à partir du mois de janvier, en fonction de l’autorisation de mise sur le marché des vaccins.

Après les personnes âgées en maisons de retraite, le personnel soignant et les personnes en situation de dépendance seront à leur tour vaccinés.

«Durant la première phase, nous nous concentrerons sur les personnes les plus vulnérables, un groupe d’environ 2,5 millions de personnes», a indiqué le ministre de la Santé, Salvador Illa, lors d’une conférence de presse. «La vaccin sera gratuit et sera administré via le système national de santé», et il se fera sur la base du volontariat, a-t-il détaillé.

18:47

Haut niveau de décès en Italie

L’Italie enregistre 853 morts du coronavirus en une journée. Elle a fait état mardi de 853 décès journaliers dus au coronavirus, le troisième plus haut nombre depuis le début de la pandémie.

Le nombre total de morts s’élève maintenant à 51'306. Un nombre plus élevé de décès avaient été enregistrés les 27 mars et 28 mars, avec respectivement 969 et 889 décès.

16:24

Un quart des Italiens croient aux théories complotistes

Un quart des Italiens croient aux théories complotistes concernant l’épidémie de Covid-19, selon un sondage rendu réalisé par la société SWG. Un Italien sur cinq croit que le virus a été créé en laboratoire et diffusé exprès pour modifier les équilibres mondiaux, tandis que 5% pensent qu’il n’existe même pas mais qu’on l’utilise comme prétexte pour contrôler les gens et l’économie.

Parmi les complotistes, 33% pensent que le virus a été créé par les Chinois pour affaiblir les autres pays, 21% que ce sont les multinationales du web qui en sont à l’origine pour s’enrichir, alors que 20% estiment qu’il a été créé par les élites mondiales pour instaurer une dictature sanitaire et 16% l’attribuent à la mafia pour s’enrichir et augmenter son pouvoir.

Côté vaccin, 44% se feraient vacciner sans aucun doute, 26% uniquement si c’est obligatoire. En revanche, 11% ne le feraient pas même si c’était obligatoire, tandis que 19% ignorent encore ce qu’ils décideront.

16:06

Suisse: la pandémie fait souffrir le marché de la bière

Les ventes de bière en Suisse ont été fortement tributaires de la pandémie de coronavirus au cours de l’année brassicole 2019/20. A fin septembre, elles accusaient un repli de 2,2%, ce qui correspond à 34 millions de bières consommées en moins, signale l’association suisse des brasseries (ASB) dans son compte-rendu annuel publié mardi.

«Avec les restrictions imposées en ce moment, les moments de partage social autour de la bière dans toute sa diversité ne sont malheureusement plus tout à fait possibles», résume le conseiller national PDC Nicolo Paganini, président de l’ASB, cité dans un communiqué. Ainsi, les brasseries écoulant leur production dans la restauration ont été particulièrement affectées par la crise.

«Il reste donc à espérer que cette traversée du désert restera la plus courte possible, pour la restauration comme pour les brasseries», appelle de ses voeux l’association, qui souligne la forte poussée des ventes de bière sans alcool (+10,3% sur un an), qui représentent désormais 4,2% des parts de marché.

16:01

La Suède épinglée pour sa gestion de l’épidémie dans les EMS

Un rapport officiel a lourdement épinglé mardi la gestion de l’épidémie de coronavirus au printemps dans les maisons de retraite en Suède, frappées par une hécatombe à l’origine de la moitié des quelque 6500 décès du Covid-19 dans le pays.

Dans un pays qui s’est longtemps enorgueilli de son Etat-providence, l’inspection suédoise des services de santé et sociaux (IVO) a constaté des «carences graves» dans le traitement des résidents dans toutes les régions du pays, relevant que certains patients étaient morts sans aucun examen médical.

Près d’un résident sur cinq n’a fait l’objet d’aucune consultation et dans 40% de ces cas, ils n’ont même pas été examinés par une infirmière. Quand une consultation a eu lieu, la majorité a eu lieu par téléphone et seulement 5 à 7% ont eu lieu physiquement.

15:58

Les chauffeurs de taxi genevois inquiets pour leur avenir

Durement affectés par la crise sanitaire, les chauffeurs de taxi genevois ont protesté silencieusement mardi devant la gare de Cornavin, à Genève. La corporation demande au canton de préparer «l’après-Covid» afin que les chauffeurs puissent aborder l’avenir avec plus de sérénité.

Les taxis étaient alignés devant la gare, à l’endroit où ils attendent normalement les clients. Des pancartes portant les revendications des chauffeurs étaient accrochés à certains véhicules. Ce type d’actions se poursuivra jusqu’à vendredi, fait savoir l’Union des taxis genevois dans un communiqué.

La principale demande des chauffeurs de taxi genevois est la mise en place d’une plateforme coopérative de diffusion des courses qui mette en relation la population avec tous les taxis genevois. «Cette plateforme devrait un droit numérique garanti par l’Etat pour tous les détenteurs d’une autorisation d’usage accru du domaine public».

15:54

Espagne: Madrid ouvrira son «hôpital des pandémies» en décembre

Il est sorti de terre en quelques mois et peut accueillir jusqu’à 1000 malades: «l’hôpital des pandémies» Isabel Zendal, érigé dans la capitale espagnole, ouvrira ses portes le 1er décembre, a annoncé mardi la région de Madrid.

La région a annoncé lors de la première vague la construction de cet établissement avec un budget de 50 millions d’euros: un projet surnommé «l’hôpital des pandémies». Il s’agit d’un gigantesque complexe de 80'000 mètres carrés, avec une capacité d’accueil de plus de 1000 malades en cas de crise sanitaire et doté «d’un système de haute-technologie pour éviter les contaminations», affirme le gouvernement régional.

L’objectif est de soulager le reste du réseau sanitaire de Madrid, dont la saturation pendant la première vague de la pandémie avait poussé à improviser un hôpital de campagne dans un pavillon d’exposition de la ville.

15:44

Le canton de Vaud appelle la population à s’engager bénévolement

Le canton de Vaud a lancé mardi un appel à la population pour s’engager bénévolement pendant la pandémie du coronavirus. Il s’agit de venir en aide ponctuellement ou pour une plus longue durée aux institutions sociosanitaires, aux administrations communales, aux institutions publiques et parapubliques ainsi qu’aux associations et groupes d’entraide de proximité.

En collaboration avec l’association Bénévolat-Vaud, le Département de la santé et de l’action sociale (DSAS) a mis en place un processus de recherche et de gestion de bénévoles, indique mardi le gouvernement. Les volontaires n’ont pas besoin de disposer d’une formation spécifique.

Le soutien sera apporté à des organisations vaudoises actives auprès des personnes atteintes dans leur santé, vulnérables ou isolées. Les tâches vont de la préparation et la livraison de repas, à la gestion administrative en passant par l’aide pour les courses ou le soutien à des résidents d’institutions. Bénévolat-Vaud fera le lien entre les bénévoles et les organisations demandeuses.

14:50

Fin de la conférence de presse

Le point de presse des experts de la Confédération touche à sa fin. Vous pouvez revoir la conférence dans son intégralité ci-dessous.

14:47

Des centres de vaccination?

L'Allemagne prépare des centres où des milliers de personnes pourront être vaccinées chaque jour. Un journaliste demande si cela serait également envisageable en Suisse. Rudolf Hauri répond que des discussions en ce sens sont actuellement en cours afin de déterminer si la mise en place de tels centres a du sens.

14:42

Des tests systématiques dans les aéroports?

La législation actuelle ne permet pas d'instaurer des tests systématiques dans les aéroports. L'OFSP évalue toutefois cette possibilité, indique Virginie Masserey. Il faudrait pour cela déterminer quel type de test serait indiqué pour une telle démarche. Pour l'instant les tests rapides ne sont autorisés que dans les cabinets médicaux, les hôpitaux, les pharmacies ou les centres de tests autorisés par les cantons.

14:36

Pourquoi si peu de tests?

Rudolf Hauri estime que le nombre relativement faible de tests de dépistage effectués en Suisse est lié à un problème de communication. Les gens doivent être plus conscients du fait que les tests sont gratuits et dissiper leur peur de la quarantaine, selon lui.

444 commentaires
L'espace commentaires a été desactivé

Record du monde battu bravo la France

26.10.2020 à 00:43

Est ce le record du monde? Un record à inscrire au Guiness book of records? Ça m'intéresse beaucoup. Mais parlons nous de vrais cas, avec symptômes graves ou parlons nous de porteurs asymptomatique (dit porteurs sains). Dans ces 50'000 nouveaux cas, combien sont de faux positifs, en %. Je vous saurai gré de bien vouloir m'éclairer sur cette question. De plus, combien parmi ces 50'000 nouveaux cas détectés, décèderont de cet horrible virus nommé SARS Cov II? en pourcentage, vous le savez? 0.001% peut être? Merci de bien vouloir m’éclairer.

30 ans effrayé à mort par le terrifiant Covid 19

26.10.2020 à 00:34

j'ai 30 ans mais je dois vous avouer que je flippe ma race rien que de penser à ce que ce terrifiant virus pour faire avec moi! Pensez vous que c'est normal, que je suis normal?

Adieufrance

26.10.2020 à 00:00

La France est bientôt foutue avec ce guignol de Macron et ce guignol de Véran la santé n'est pas un problème !!! Allez au boulot c'est le principal