Elections US: Participation sans précédent dans les Etats clés
Actualisé

Elections USParticipation sans précédent dans les Etats clés

La participation à l'élection présidentielle américaine a atteint mardi un niveau très élevé et «sans précédent» dans les Etats clés susceptibles de basculer d'un camp à un autre, ont indiqué des responsables des Etats concernés.

Et en dépit d'une très forte affluence, peu de problèmes techniques étaient signalés en Floride, dans le Missouri, l'Ohio ou en Virginie, des Etats où le candidat démocrate à la Maison Blanche Barack Obama et le républicain John McCain sont au coude à coude.En Caroline du Nord, également un Etat clé pour cette élection, une très forte participation était déjà en vue. «Je suis certain que nous allons dépasser les 70%», effaçant le record de l'Etat établi à 69%, a indiqué Johnnie McLean, directeur adjoint des opérations électorales de l'Etat.«La participation est phénoménale», a également estimé Jean Jensen, la responsable des opérations électorales pour l'Etat de Virginie, en soulignant que plus de 40% des électeurs enregistrés avaient déjà déposé leur bulletin dans l'urne à 10H00 (15H00 GMT).La Virginie, Etat traditionnellement républicain qui compte 13 grands électeurs, a fait l'objet d'une campagne très intense du camp démocrate qui espère, sur la foi des sondages, pouvoir remporter la mise pour la première fois depuis 44 ans.Selon Mme Jensen, les seuls problèmes signalés aux autorités en Virginie ont été l'ouverture tardive de deux bureaux de vote, le mauvais fonctionnement de machines de lecture optique des bulletins de vote et quelques accusations de radiation arbitraire d'électeurs des registres.Le Missouri, qui a toujours voté, sauf une fois, pour le vainqueur de l'élection depuis 1904, a également connu une affluence inédite. «Nous avons vu une participation sans précédent», a indiqué à l'AFP la directrice de la communication du secrétariat d'Etat du Missouri. «Nous allons facilement battre des records aujourd'hui», a-t-elle ajouté.L'Ohio était lui aussi bien parti mardi pour une participation record de 80%, selon le bureau du secrétariat d'Etat. (afp)

Ton opinion